L’ambassadeur mauritanien en Gambie muté : Les premières sanctions contre Banjul pour sa négligence?

Est-ce la suite du malaise qui s'est installé entre Banjul et la Nouakchott lors de la célébration en grandes pompes de l'accession de la Gambie à la souveraineté internationale et de la prestation de serment d'Adama Barrow ? C'est tout comme. L’ambassadeur de Mauritanie en Gambie a été muté aux Etats-Unis.


Le président mauritanien n’aurait guère apprécié l’accueil "timide" qu'on lui a accordé, à l’occasion de la prestation de serment d'Adama Barrow et de la fête d'indépendance de la Gambie samedi dernier au Stadium de Bakau. En effet, arrivé le jour de l' évènement, Mohamed Ould Abdel Aziz a été accueilli par la vice-présidente Fatoumata Jallow Tambajang, contrairement à Macky Sall qui a été reçu la veille par Adama Barrow himself. 

Ce traitement de faveur aurait-il poussé les autorités mauritaniennes à sévir contre Banjul, surtout qu'elles estiment avoir décanté la crise post-électorale gambienne ?

Dans tous les cas la décision prise par Nouakchott deux jours après la prise officielle de fonction de Barrow ressemble fort à des représailles. Dakaractu a appris de sources bien informées que l’ambassadeur qui était en poste en Gambie a été muté vers les Etats-Unis ce lundi 21 février. Aux yeux de Bâ Ousmane, anciennement ministre dans le gouvernement mauritanien, cette mutation est sans doute une promotion, mais pour les nouvelles autorités gambiennes, la lecture peut être tout autre... 
Mardi 21 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :