Bachir Diawara: "La dévolution monarchique, une idée pour opposants en mal de programmes"

Bachir Diawara, le chef de cabinet du ministre d'Etat Karim Wade, a réagi à la lettre ouverte de son patron. Pour Diawara, ceux qui ont fait de la dévolution monarchique du pouvoir leur cheval de bataille politique vont devoir déchanter.


Bachir Diawara: "La dévolution monarchique, une idée pour opposants en mal de programmes"
C'est un Bachir Diawara déterminé à dire ses vérités qui a pris part au débat de la radio Futurs Médias "Point de vue". A l'écouter, la déclaration de Karim Wade vient à point nommé. "C'est un discours de vérité. Il était temps de mettre un terme à ces spéculations. Il y a eu une volonté puèrile de salir Karim", accuse-t-il.

"Les gens qui ont entretenu ce discours ont voulu distraire les sénégalais... Ce supposé projet de dévolution monarchique n'a jamais existé. C'est un fond de commerce pour opposants en mal de programmes. Toutes les personnes qui ont utilisé ce débat vont devoir déchanter parce que Karim Wade a mis un terme définitif à ce débat à travers sa lettre", affirme le chef de cabinet de M. Wade.  

Selon Diawara, les Sénégalais ont une intelligence qui leur permet de distinguer la bonne graine de l'ivraie.

"Il faut juger sur les faits et non pas sur la personne", conclut-il.
Lundi 4 Juillet 2011