DAKARACTU.COM

" Voter OUI au référendum permet à notre pays d'entrer dans une prospérité partagée ", selon Moustapha Niasse

Lundi 14 Mars 2016 - 13:59


Le secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (AFP, mouvance présidentielle), Moustpaha Niasse a soutenu, dimanche à Wack Ngouna (Nioro), que "voter oui au référendum permet à notre pays d’entrer dans une prospérité partagée".

"Nous allons vers le progrès, vers le développement, et l’amélioration des conditions d’existence de nos populations", a-t-il soutenu lors d’un meeting du courant du "Oui" du département de Nioro (Kaolack).

Ceci permettra la consolidation du programme national des bourses de sécurité familiale (PNBSF), de l’élargissement de la Couverture maladie universelle, de la consolidation de notre démocratie, a-t-il dit.

La démocratie, a rappelé Moustapha Niasse, "est l’expression plurielle des programmes, des idées, des opinions (…). Avoir des opinions divergentes, des positions différentes sur le référendum ou du pays ne nous empêche pas de travailler ensemble pour le pays".

 ’’Nous avons besoin d’une opposition crédible, libre et responsable qui sache que c’est dans la diversité des idées, des positions qu’on construit le progrès’’, a-t-il précisé relevant toutefois que "ce ne sont pas des attaques contre l’opposition".

"J’appelle, donc, tous le Sénégalais d’ici et de la diaspora à s’unir pour aller de l’avant en votant +Oui+ au référendum. Je lance un appel à tous les sénégalais pour que dans la diversité qu’un seul idéal nous habite, celui de construire un pays d’humanisme", a-t-il ajouté.


Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, membre du Parti socialiste (PS) et du courant du +Oui+ a souligné que les populations doivent relever deux défis au soir du 20 mars : "celui de la participation et celui du +Oui+ pour le futur de notre pays".

Ce meeting inaugural du courant du "Oui" a enregistré la participation de tous les responsables politiques du département de Nioro, des chefs de villages, des maires des communes, des directeurs généraux et cadres originaires de ce département de Kaolack.


Dakaractu

News | Contribution | Photos | Vidéos



SUR FACEBOOK





SUR TWITTER