Khalifa Sall à Macky Sall: « si Pape Alé Niang meurt en prison, je me demande comment pourra-t-il relever la tête»


En point de presse, ce 4 janvier au siège du PRP sis sur la Vdn, la coalition Yewwi Askan Wi a exprimé son indignation face aux emprisonnements tous azimuts dont les derniers sont ceux des députés Massata Samb et Mamadou Niang.
« 2022 a été très difficile pour nos camarades emprisonnés. Ils sont des dizaines et des dizaines de femmes et d’hommes qui croupissent en prison. Nous leur réitérons notre soutien. 
Mamadou et Massata sont des otages. Ils ont été incarcérés pour leurs principes et pour la lutte qu’ils mènent», a confié Khalifa Sall. Il a également exprimé sa désolation sur le sort que vit actuellement le journaliste d’investigation Pape Alé Niang très mal en point.
«Si Pape Alé Niang meurt en prison, je me demande comment pourra-t-il relever la tête pour faire face à la nation.»
Pour Khalifa Sall, l’incarcération de Pape Alé Niang ainsi que tous les autres otages politiques ne seront pas vains. Il a appelé les citoyens à une mobilisation soutenue jusqu’au départ de Macky Sall en 2022.
Khalifa Sall et Cie se sont joints, au préalable à l’union de prières avec l’Eglise pour le pays avant de présenter les vœux du nouvel an de la coalition Yewwi Askan Wi à l’endroit des guides religieux et chefs coutumiers du Sénégal qualifiés de socles de consolidation de la nation.
Mercredi 4 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :