Fête du travail à Mbacké / Les tailleurs sans travail en cette veille de Korité, courent derrière leur appui Covid-19.


Ce sont des tailleurs frustrés qui ont été répondre à l'appel de la Cnts en ce jour de la fête du travail. "Nous sommes à 10 jours de l'Aïd-El Fitr et rares parmi nous ont reçu des commande de couture. Nous sommes sur la dèche, surtout que nous sommes dans un contexte de pandémie qui nous empêche de nous émanciper financièrement, dira Khadim Sow alias "Simoné", Président de l'Association des Tailleurs de Mbacké. Notre interlocuteur de signaler que jusqu'à ce jour, ses collègues et lui n'ont encore reçu un seul centime des l'aide annoncée par l'État dans le cadre du programme de résilience décliné pour contrer le nouveau coronavirus. 

Mor Hanne Guèye,  président de la Cnts à Mbacké se réjouira de la mobilisation des travailleurs en ce jour de fête du travail, non sans signaler que, de manière générale,  les artisans souffrent. "Nous avons écrit une résolution dans laquelle nous avons listé leurs doléances et nous la remettrons au préfet. Nous trouvons bizarre que nos artisans comme les tailleurs n'aient  toujours pas bénéficié des fonds force  Covid-19. Nous avons dénoncé aussi la hausse notée sur la tarification de certains produits de consommation importante comme le ciment." Les tailleurs promettent de se faire entendre si leurs revendications ne sont pas prises en considération par les autorités...
Dimanche 2 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :