DAKARACTU.COM

APR DE MBACKE - LENDEMAINS DE DÉFAITE DIFFICILES : Règlements de comptes, accusations graves, coups de poing...

Jeudi 24 Mars 2016 - 09:22


De leur cuisante défaite subie lors du référendum, les Apéristes du département de Mbacké n’ont, semble-t-il, tiré aucune leçon. Pour eux, c’est plutôt le moment de s'étriper. Pendant qu’à Touba, c’est Moustapha Cissé Lô qui est taxé de « chat noir », à Mbacké on préfère se donner des coups de poing, s’invectiver et s’accuser. Duant la scène de ce mercredi,  on a vu des jeunes décidés à défendre leurs mentors. Par ici, c’est Angloma (chargé de mission à la Présidence) qui est accusé d’avoir trahi les siens en faisant voter « Non », par là, c’est Galo Bâ (Directeur général de la Société de Gestion des Infrastructures publiques dans les Pôles urbains de Diam Niadio et du Lac Rose  (SOGIP – SA)) qui est accusé d’avoir reçu 10 millions du Président Sall, alors qu'il n'en a déclaré que 5. Accusations pèle-mêle dans une armée Mexicaine de commandos qui ne penseraient, selon certains, qu’à sauver leurs têtes.
 
ACCUSATIONS ET RÈGLEMENTS DE COMPTES
Elles sont énormes et elles émanent du camp de Galo Bâ. Les jeunes favorables au directeur général de la Société de Gestion des Infrastructures publiques dans les Pôles urbains de Diam Niadio et du Lac Rose sont formels. Omar Ndiaye Angloma s’est évertué à faire triompher le « Non » à Mbacké. Pour  Cheikh Ndour et Abdourahmane Dieng dit Khadafi « c’est un homme jaloux » qu’ils ont vu déployer toutes ses forces pour porter préjudice au comité électoral dirigé par Galo Bâ ». Le chargé de mission à la Présidence aurait juste voulu saboter le « colossal travail abattu » par leur mentor qui a mis la main à la poche. « A Nous, Galo nous a remis 900 0000 francs » dira Khadafi. Notre interlocuteur de poursuivre : « Angloma a battu campagne, voté et a fait voter pour le Non ». Cheikh Ndour de renchérir : « Nous l’avons vu sauter de joie lorsque les premiers résultats commençaient à tomber. Il a trahi le parti ». Des accusations gravissimes auxquelles le concerné a voulu, lui-même, apporter un démenti. Ce démenti sera fait après que ses militants et ceux de son « adversaire de parti » se seront donnés en spectacle au cours d’un pugilat épique.
*
Pour Omar Ndiaye dit Angloma, « c’est un défaitiste patenté qui a envoyé ses ouailles déverser sa honte  sur lui ». Sous le feu des projecteurs, il se lâchera : « ce Galo ne nous a rien apporté. Il a perdu deux élections depuis qu’il est arrivé. Avant qu’il ne vienne, nous nous portions mieux. Rappelez-vous, nous avions obtenu 4 000 voix lors des avant-dernières élections municipales. Avec ce référendum,  nous en sommes toujours à 4 000 voix. Donc, il ne nous sert à rien. Il accumule les défaites et veut qu’on se taise. C’est un incapable, un défaitiste hors-pair ! Maintenant que les jeunes derrière lui m’accusent d’avoir voté ne me gênent guère parce que cette accusation n’a même pas de sens. » 
Pape Thiam d’accuser pour sa part Galo Bâ d’avoir manqué de dire toute la vérité sur l’argent octroyé pour les besoins de la campagne. « Il a déclaré avoir reçu des mains du Chef de l’Etat la somme de 5 millions. Nous avons découvert que le Président de la République lui avait remis 10 millions de francs ». Notons au passage que Serigne Mbaye Mbengue (un autre responsable) en a pris pour son grade pour avoir revendiqué le centre de vote où le Oui a gagné. « Faux, il n’a pas même pas voté dans ce centre. Et puis, sa participation financière n’a été que 20 000 francs » a martelé Khadafi Dieng.
 
COUPS DE POING
Après les arguments, les coups de poing ont volé bien bas. En effet, des jeunes proches de Galo Bâ ont vaille que vaille tenu à empêcher la tenue d’un point de presse organisé par Pape Thiam, responsable des jeunes derrière Omar Ndiaye Angloma. Et c’est tout naturellement que des échauffourées surviendront. Bousculades, coups de poing mais…aucun blessé. Le commissaire Issa Sow et ses hommes sont venus de manière prompte mettre terme aux empoignades. 
Mis à part les querelles, il faut aussi signaler les invectives, les insinuations…le climat est devenu délétère entre responsables de l’Apr dans lé département de Mbacké. Ce qui laisse augurer des lendemains davantage sombres. Il faut noter que ors de l’installation du comité électoral, Angloma avait failli sauter sur Gallo pour lui montrer tout son mécontentement.
 
Finalement, dans ce méli-mélo on ne sait pas encore qui est le responsable de la débâcle. Si pour le cas de Touba tout le monde s’est accordé à faire porter le chapeau à El Pistoleo, à Mbacké on s’accuse mutuellement... 





1.Posté par diawara le 24/03/2016 13:28
gnakkk diommm rek

News | Contribution | Photos | Vidéos



SUR FACEBOOK





SUR TWITTER
Dakaractu : Avis du procureur et de l'Agent judiciaire : La municipalité de Dakar ne peut être partie au procès "Dans l'affaire… https://t.co/6FePRkBTcx
Mardi 23 Janvier - 13:58
Dakaractu : Avis du procureur et de l'Agent judiciaire : La municipalité de Dakar ne peut être partie au procès "Dans l'affaire… https://t.co/fvjxI6hg7J
Mardi 23 Janvier - 13:58
Dakaractu : AUDIO - Pîques contre Serigne Pape Malick Sy, un fils de Serigne Cheikh, Abdou Sy corrige sévèrement son frère Mous… https://t.co/xCFfkLss79
Mardi 23 Janvier - 13:42
Dakaractu : Assemblée Générale : Les prestataires de l’aéroport Léopold Sédar Senghor veulent atterrir à Diass. Les prestataire… https://t.co/qvT9sn77zc
Mardi 23 Janvier - 13:42
Dakaractu : [LIVE] AFFAIRE KHALIFA SALL : Suivez notre édition spéciale https://t.co/LPrEAwyDy4 https://t.co/byP3aJx83t
Mardi 23 Janvier - 13:00
Dakaractu : Déjeuner-Presse Samsung / Lancement de la stratégie Samsung 2018 : "Nous sommes numéro 1 mondial dans le domaine de… https://t.co/1RBfjH2sBy
Mardi 23 Janvier - 13:00
Dakaractu : Drame de Boffa Bayotte : Le point sur l'enquête La section de recherches de la Gendarmerie n'a pas encore fini de r… https://t.co/m5bRHypNEG
Mardi 23 Janvier - 12:44
Dakaractu : Reprise du procès de Khalifa Sall : Idrissa Seck, Moustapha Niasse, Amadou Ba, Birima Mangara appelés à la barre Le… https://t.co/Bs6EJZoLHE
Mardi 23 Janvier - 12:44
Dakaractu : Procès Khalifa Sall : Incidents d’audience à la pelle Il y a de plus en plus d'électricité dans l’air, ce mardi. Le… https://t.co/E51v5SjKop
Mardi 23 Janvier - 12:44
Dakaractu : Procès de Khalifa Sall : Les témoins de la ville de Dakar récusés, l'Agent judiciaire de l'Etat dans le viseur des… https://t.co/QAGtb79L50
Mardi 23 Janvier - 12:44