Voici la déclaration des cadres de l'APR.


Voici la déclaration des cadres de l'APR.
Alliance Pour la République
Convergence des Cadres Républicains                                                                                  Dakar, le 12 novembre 2012
 
 
DECLARATION
L’actualité ces dernières heures a été marquée par les déclarations subversives de Abdoulaye WADE et du Comité Directeur du Parti Démocratique Sénégalais. Ces déclarations font suite au face à face avec la presse du procureur spécial près de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite, CREI.
En adoptant la posture de la menace et de la surenchère publiques, le Parti Démocratique Sénégalais et son Secrétaire Général sont manifestement dans une perspective de défiance systématique du droit et de l’autorité publique. Une telle attitude de nature à menacer l’ordre public, n’est en réalité que le reflet de la « peur bleue »  qui s’est emparée du camp des brigands, maintenant convaincu de la volonté inébranlable de la justice de notre pays à faire la lumière sur les milliers de milliards du contribuable sénégalais détournés et planqués dans des paradis fiscaux.
L’agitation et les vitupérations médiatiques à outrance ne suffisent pas pour faire l’impasse sur une reddition des comptes plus qu’obligatoire du fait que le peuple souverain a le droit de savoir la destination des ressources qu’il a bien voulu confier aux hommes et aux femmes qu’il s’est choisis.
Par devoir de transparence, la lumière doit être faite sur :
-          Les milliards annuellement alloués depuis 2009 à une Vice-présidence qui n’a jamais vu le jour,
-          Les Onze tonnes d’or de Sabodola d’une valeur de 25 milliards de FCFA qui n’ont jamais profité au citoyen Sénégalais,
-          Les 12 décrets d’avance d’un montant de 64 milliards FCFA, signés sans vergogne par Abdoulaye WADE, dans une période où il avait déjà perdu le pouvoir,
-          Les centaines de licences de pêches concédées à des compagnies étrangères dans des conditions absolument très obscures,
-          Les centaines de milliards engloutis dans les chantiers de l’ANOCI dont les responsables d’alors ont catégoriquement refusé de se soumettre à un quelconque examen de bilan,
-          La concession des terres de l’aéroport et d’autres du domaine national, dans une opacité à nul autre pareil etc.
La liste des faits de délinquance ne peut être épuisée.
Pire, parce que son fils a été invité à s’expliquer sur sa gestion, Abdoulaye WADE, toute honte bue, vocifère et brandit une plainte contre le Président Macky SALL. Pour un ancien Président de la République, ne réagir que quand sa progéniture est en conflit avec la justice est un comportement digne de la monarchie. Monsieur Karim WADE devra rendre compte comme tout dirigeant ayant eu à gérer les deniers publics.    
Partant de tout ce qui précède, la Convergence des Cadres Républicains :
-           Invite les Sénégalais à comprendre le jeu de Abdoulaye WADE et du Parti Démocratique Sénégalais qui ne font que dans la victimisation et la diversion.
-          Demande aux parlementaires de la majorité de se mettre en ordre de bataille pour traduire Abdoulaye WADE et ses acolytes devant la Haute Cour de Justice pour avoir abominablement pillé les ressources nationales.
-          Encourage et soutient la justice Sénégalaise dans sa volonté de traquer sans relâche ceux ont plongé notre économie dans une situation de quasi banqueroute.
-          Exhorte les autorités publiques à être fermes dans la préservation de l’ordre et de la discipline dans le pays.
 
                                                                         Fait à Dakar, le 12 novembre 2012
                                                                       La Convergence des Cadres Républicains
 
Mardi 13 Novembre 2012




1.Posté par xxmen le 13/11/2012 13:56
ciey défanté bi métina dal mais nak até bor faye rek la toudeu yalla na jam yague waye

2.Posté par BENAWAAY le 13/11/2012 14:15
il faut les envoyer en prison une fois pour toute.........

-qui disait...si abdoulaye wade perd,nous irons en prison...?

3.Posté par Gandiaye le 13/11/2012 15:04
Depuis que le sénégal, est indépendant nous avons jamais vu des cadres aussi nuls que ceux de la CCR. Vous nous faites la honte de par vos idées de copie coller, vos comportement de "ndiaye alle". Domage pour cette nouvelle air ou les gens cherchent des stratégies pour dévolopper leurs pays vous vous chercher à se battre avec un vieux qui à tout perdu. Il faut accepter d'avancer sinon de démissionner. y a que adoul mbaye qui est digne d’intellectuel dans ce gouvernement et les directions.
Quand je regarde macky et abdoul mbaye c'est comme si macky est sont garde de coprs.
ALors perder pas votre temps les wadistes, le PADS, Le PS, AFP vous êtes tous pareils, il faut aller se reposer. Laisser nous notre pays nous acteurs de developpement.
Macky ne sait pas quoi faire face à la situation du pays, ni comment resoudre les problémes actuels du pays, raison pour laquelle, il emprunte la stratégie de wade "le bloff" le temps de trouver une solution a une situation, s'il ne trouve pas, il fera encore une série de "blof"".

4.Posté par Guiss leup le 13/11/2012 15:22
Bravo, jeunes de l'APR pour votre courage. Seulement, votre liste des dossiers a clarifier est incomplète et partiale. Vous avez omis les cas du PCRPE et des fonds taiwanais, qui concernent directement votre patron. Soyons courage pour tout regarder, pour l'intérêt de la nation.

5.Posté par un passant le 13/11/2012 15:23
VOUS ME FAITES HONTE CES SOI DISANT CADRES VOUS VOUS FONDEZ SUR DES RUMEURS DE LA PRESSE POUR CONTINUEZ DE CULTIVER LA HAINE AUX SÉNÉGALAIS CONTRE WADE QUAND WADE SE BATTAIT POUR LE SEN GAL OU ÉTIEZ VOS PÈRES MERDEEEEEEEEEEEEEE ON VOUS A ÉLU MAIS CE PAYS NE VOUS APPARTIENT PAS AMÉLIOREZ LES CONDITIONS DE VIE DES SÉNÉGALAIS ET ARRÊTEZ CETTE JUSTICE DES VAINQUEURS .............................................

6.Posté par paysage le 13/11/2012 15:27
Il faut nous foutre la paix ces imbéciles de cadres trop nuls. Vous êtes tous pareils. Votre patron est comptable de cette mauvaise gestion de Wade. Aujourd'hui c'est le voleur qui crie au voleur. Les sénegalais ont fait un mauvais choix en votant pour ce poltron de Macky Sall qui est manipulé par ces vieux briscards. Merde tout le monde. Nous avons soifs, nous avons faims.

7.Posté par question le 13/11/2012 15:32
DEPUIS QUAND 11 TONNE D'OR VALENT 25 MILLIARDS?!?!?!?!

or 24 carats, soit approximativement 99,9 % d’or pur, peut s’échanger à 55 euros.

Cours de l’once d’or

Cours de l’or par GoldBroker.com.

Prix de l’or au kilo
Comme pour le prix du pétrole, le tarif de l’or est régulé par les cours de la Bourse. Aussi, si l’on prend les dernières données, un gramme d’or se situe entre 22 et 100 euros.

Néanmoins, il peut varier d’un jour à l’autre, comme pour tout produit joué en Bourse. 40 969,37 euros soit 26.875.664FCFA, c’est le prix de l’or pour un seul kilo !

Prix de l’or à la tonne
Pour obtenir le prix de l’or à la tonne, il suffit de multiplier la valeur du métal par mille, et cela vous donnera une idée globale du tarif actuel. Donc 1 tonne d'or = 40.969.370 euros soit 26.875.664.000FCFA
DONC 11 TONNES D'OR VALENT 26.875.664.000FCFA MULTIPLIE PAR 11 = 295.632.304.000FCFA!!!!!!!!!!

8.Posté par question le 13/11/2012 15:34
Cours de l'or aujourd'hui 13/11/2012
Lingot 1kg : 43 200 €
Lingotin 5g : 230 €
Lingotin 10g : 450 €
Lingotin 20g : 923 €
Lingotin Once : 1 411 €
Lingotin 50g : 2 320 €

9.Posté par Citoyen lucide le 13/11/2012 15:47
Vraiment, le Senegal est un Wpays d'hypocrites. Voilà un peuple dont les citoyens se battaient pour aller prendre de l'argent au Palais de Abdoulaye wade. Ils en sortaient toujours avec des poches pleines. Les chefs coutumiers, chefs religieux, même certains opposants ont bénéficie des largesses de Wade (évacuations sanitaires, aides pour des cérémonies de famille, bourses a leurs enfants. Disons ce même peuple demande des audits pour clarifier l'origine de l'argent que Wade leur donnait. C'est une histoire a dormir debout. D'Ou est çe que Wade prenait cet argent qu'il vous donnait. La réponse vous l'avez vous même. Il faut arrêter ce cirque et aller a vos occupations. Peuple insense

10.Posté par Samba Alassane Thiam le 13/11/2012 16:02
Twitter
S. E. Monsieur le Président de la République Macky SALL a terminé de prouver sa volonté d'engager des réformes institutionnelles décisives en mandatant le peuple des assises nationales de formuler des propositions. Il est temps de les transmettre au Parlement.

11.Posté par Samba Alassane Thiam le 13/11/2012 16:03
Twitter
ARTICLE 80. Loi n° 99-05 du 29 Janvier 1999 : Les autres manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves, à enfreindre les lois du pays, seront punis d'un emprisonnement de trois ans au moins et de cinq ans au plus et d'une amende de 100.000 à 1.500.000 francs. Les coupables pourront en outre être frappés d'interdiction de séjour. Tout individu qui aura reçu, accepté, sollicité ou agréé des dons, présents, subsides, offres, promesses, ou tous autres moyens, en vue de se livrer à une propagande de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves, à jeter le discrédit sur les institutions politiques ou leur fonctionnement, ou à inciter les citoyens à enfreindre les lois du pays, sera puni d'un emprisonnement d'un an au moins et de cinq ans au plus, et d'une amende double de la valeur des promesses agréées ou des choses reçues ou demandées sans que ladite amende puisse être inférieure à 100.000 francs. Les coupables pourront en outre être frappés d'interdiction de séjour. Il ne sera jamais fait restitution des choses reçues, ni de leur valeur; elles seront confisquées au profit du Trésor.

12.Posté par Citoyen lucide le 13/11/2012 16:22
Vraiment, le Senegal est un pays d'hypocrites. Voilà un peuple dont les citoyens se battaient pour aller prendre de l'argent au Palais de Abdoulaye wade. Ils en sortaient toujours avec des poches pleines. Les chefs coutumiers, chefs religieux, même certains opposants et journalistes ont bénéficie des largesses de Wade (évacuations sanitaires, aides pour des cérémonies de famille, bourses a leurs enfants). Disons que ce même peuple demande des audits pour clarifier l'origine de l'argent que Wade leur donnait. C'est une histoire a dormir debout. D'Ou est çe que Wade prenait cet argent qu'il vous donnait? La réponse vous l'avez vous même. Il faut arrêter ce cirque et aller a vos occupations. Peuple insense


13.Posté par sunupays le 13/11/2012 17:25
je suis desolé ce ke wade est claire macky dois aussi repondrea la juste du pays .
c'est tout de koi avez vous peur.
en 2000 il n'avait absolument rien en 2004 ilest devenu si riche ke personne ne si attendait.

je veux aussi kon audite les socialiste leus papa ne leurs a rien laisser dans lavie comment ils ont fait pour cet somme kil dispose.

moustapha niass son pere n'est petrolier ,amath dansokho aussi il n'avait meme pas une maison .

les audits on les comment du temps de senghor a nos jours
merci

14.Posté par baye le 13/11/2012 18:29
En cas bou audit yi yégoul..................Macky dina ko diga lekk nioune.

Cette histoire n'est pas un probléme de parti.
Souniou khaliss laniou wakh .Seul le peuple est souverain.

15.Posté par mbaye ndiaye le 13/11/2012 19:23
bande de merde allez vous faire foutre, le PDS VA VOUS ECRAZE

16.Posté par bb le 13/11/2012 20:07
le PDS plus que jamé déterminé a defendre sa dignité

17.Posté par poulhom le 13/11/2012 23:17
KARIM OMAR SARR SAMUEL SARR MADICKE NIANG FADA DIAGNE OUSMANE NGOM FARBA MASSALY ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,TOUS A LA PRISON DE KEDOUGOU

18.Posté par XELEY OUAKAM le 14/11/2012 00:08
LES SENEGALAIS SONT ASSEZ MATURES POUR COMPRENDRE LE JEU DES POLITICIENS SURTOUT POUR CEUX KI VIENNENT DE PERDRE LE POUVOIR.NOUS ATTENDONS DU NOUVEAU REGIME KIL POURSUIVE LES AUDITS AFIN DE DEMASQUER DES BANDITS KI ONT PILLE LES RESSOURCES DU PAYS.ET SE NOUVEAU REGIME A INTERET A MENER A TERME CES AUDITS SINON IL NOUS TROUVERA EN FACE.SIL YA UNE FORCE A CRAINDRE AU SENEGAL C PAS CE PDS FINI MAIS LA JEUNESSE DE CE PEUPLE SOUVERRAIN.EN BON ENTENDEUR SLT



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016