Sans surprise la coalition de l'opposition éclate pour le bonheur du Président Macky Sall. (Tahirou SARR)


Sans surprise la coalition de l'opposition éclate pour le bonheur du Président Macky Sall.  (Tahirou SARR)
L'ancien président Abdoulaye Wade pensait que rassembler l'opposition l'arrangeait pour mettre son fils Karim en course, car se disant majoritaire en dirigeant le Pds. Malheureusement pour lui le calcul a été faux parce que profitant plus à Khalifa Sall. Le président Abdoulaye Wade ne changera jamais, quand un calcul politique ne l'arrange pas il casse l'affaire. Comme toujours il s'est toujours foutu de l'intérêt supérieur de la nation. Toujours dans sa démarche de faire de son fils le remplaçant du président Macky Sall, maintenant il ne lui reste que d'amener le Pds seul aux législatives, ensuite avec ses quelques sièges il vendra le parti au président Macky Sall car il (Wade) n'aura plus le choix que d'accepter enfin le deal qu'on lui impose: Soutenir Macky et son Apr pour la présidentielle 2019 et ensuite préparer Karim et le Pds pour 2024.

Pour avoir été récemment déchu du pouvoir le Pds ne mérite aucunement d'être dans une coalition de l'opposition. C'est ça la réalité. Le Pds doit être mis en quarantaine par les autres forces de l'opposition, car cette dévolution monarchique combattue le 23 Juin 2011 est toujours en cours dans la tête d'un Wade vieux et fini mais qui veut obstinément et maladivement faire de son fils un président. Et pour cela il trahira toutes ses promesses.

N'oublions jamais que pour faire de Karim Wade président, Wade a trahi Idrissa Seck son dauphin légitime. Sans compter bcp de directeurs généraux et fonctionnaires officieusement sacrifiés pour les beaux yeux de son Karim qui n'arrivait même pas à gagner son bureau de vote. Il (Wade) a aussi participé à l'assassinat de Khadafi (rta) pour les caprices d'un Sarkozy assoiffé de pétrole lybien, risquant sa vie par vol escorté par l'armée française, tout cela pour faire accepter son fils comme futur président du Sénégal. Voilà ce grand président au début et un raté à la fin!

Tahirou Sarr
Mardi 30 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :