SCANDALE FONCIER ET RETARD DES FOURNITURES : Le maire de Mbacké « endetté »…sur plusieurs fronts


Les accusations sont graves et elles portent toutes sur Abdou Mbacké Ndao. Le maire de Mbacké est attaqué par les populations qui habitent  le long de la voie ferrée à partir de la route qui mène vers Touba. Il lui est reproché d’avoir vendu une parcelle de terre appartenant à Transrail qui se situe à moins de quatre mètres des rails. Selon Bathie Thioub, porte-parole des grogneurs, « la vente est illégale, anormale et insensée. Voilà un maire, dit-il, qui fait ce qu’il veut, comme il veut et quand il le veut. Il a vendu ce terrain à des promoteurs qui veulent installer une entreprise de traitement d’eau. Il encombre notre espace, prive les enfants d’une aire de jeu et fait la sourde oreille sur tout ». Une balle que saisira au rebond Moustapha Diagne, coordinateur de « Waa Ci la Book ». Il fera une révélation de taille, face à la presse. «  Abdou Mbacké Ndao vend des terrains pour éponger ses dettes. Nous le savons très endetté. Nous ne l’accepterons pas. Nous nous opposons aux coups de force injustifiés et répétitifs. » Résultat : les maçons qui travaillaient sur le chantier ont été chassés et les travaux déjà réalisés bousillés.

FOURNITURES SCOLAIRES NON ENCORE DISPONIBLES

Mbacké est, en effet, l’une des rares communes à n’avoir pas encore dégagé des fournitures scolaires pour les différents établissements. Diourbel a dégainé 10 millions, Niakhène 5 millions, Ngoundiane 12 millions,  Thiès 21 millions etc… Mbacké, pour le moment fait partie des trainards. Une situation qui a été fortement déplorée par le directeur de l’école Mame Cheikh Anta Mbacké. Pour Serigne Modou Kassé, «  cette situation est inédite ». Autrement dit, la municipalité n’a pas joué son rôle dans la matérialisation du concept «  Ubi Tey, Jang Tey ». Pourtant, l’adjoint au maire avait, le jour de la rentrée des classes pour les élèves, annoncé l’arrivée de la dotation le jour-même. Deux semaines après, toujours rien. La presse a vainement tenté d’équilibrer avec Abdou Mbacké Ndao dont le téléphone sonne dans le vide.
Vendredi 21 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :