Qui est l'homme sur le toit lors de l'explosion de Boston?


Qui est l'homme sur le toit lors de l'explosion de Boston?
Alors que le FBI chargé de mener l'enquête pour retrouver le ou les responsables de l'attentat de Boston n'écarte aucune hypothèse, une photo troublante circule sur Twitter. Elle montre la silhouette d'un homme marcher sur le toit de l'immeuble voisin de celui touché par l'explosion. 

 
Parmi le flux de photos partagées sur les réseaux sociaux en vogue, il en est une qui retient particulièrement l'attention des internautes et, par-delà, de la police de Boston et du FBI. Ce cliché pris par Dan Lampariello, venu assisté à l'arrivée du marathon de Boston, montre un homme sur le toit de l'immeuble voisin du bâtiment touché par la deuxième explosion. "Qui est cet homme sur le toit?" a interrogé, en premier, le titulaire du faux compte du chanteur de RnB Franck Ocean.
 
La photo a dans la foulée été retweetée plus de 2.000 fois par les utilisateurs du site de micro-blogging qui ont sitôt fait d'associer à cette question les hashtags "manontheroof" ou "guyontheroof" ("mec sur le toit"). "La photo du mec sur le toit surplombant la deuxième explosion est la chose la plus flippante que je n'ai jamais vu", frissonnait un twitto. Bien entendu, la police de Boston et le FBI ont également sollicité la communauté pour découvrir celui qui est désormais l'homme le plus recherché de la twittosphère et des Etats-Unis.
 
Deux pistes
Les attaques n'ont pour l'heure toujours pas été revendiquées. Dans son allocution, Barack Obama confirmait l'incertitude autour de leurs auteurs. "Nous n'avons pas encore eu toutes les réponses. Nous ne savons pas encore qui a fait ça, ou pourquoi". D'ailleurs, durant son allocution, le président américain n'a pas explicitement évoqué le terme attentat. Deux pistes toutefois se dégagent. Celle menant à une attaque extérieure (on pense à Al-Qaida en raison du caractère simultané des explosions) ou d'un attentat commis par un ressortissant américain, en raison du jour choisi, celui qui célèbre le symbolique Patriot Day.
 
Ce jour férié commémore une bataille pour l'indépendance mais surtout marque le dernier jour accordé aux Américains pour payer leurs impôts. L'attaque de Boston pourrait être un attentat punitif à l'égard de la politique de Barack Obama. Dans la nuit de lundi à mardi, les enquêteurs ont perquisitionné un immeuble dans un complexe résidentiel de Revere, dans la banlieue de Boston. Un résident de l'immeuble a déclaré à ABC News qu'un agent de police lui avait confié qu'ils cherchaient un "engin dangereux".

7sur7
Mardi 16 Avril 2013




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016