Pris sur l’autoroute A75, il brandit son passeport diplomatique : Le fils d’Idrissa Seck irrite les gendarmes d’Aveyron

Alors qu’il détient un passeport diplomatique de l’Etat du Sénégal, le fils d’Idrissa Seck a été contrôlé, le 20 septembre dernier, par les gendarmes d’Aveyron : il roulait à 241 kilomètres/h dans un véhicule sans papiers.


Pris sur l’autoroute A75, il brandit son passeport diplomatique : Le fils d’Idrissa Seck irrite les gendarmes d’Aveyron
L' affaire était gardée secrète jusque- là. Selon nos confrères de Libération, le fils d’Idrissa seck, Abdoulaye Seck est au cœur d’une lettre de protestation que les autorités locales d’Aveyron ont adressée à la représentation diplomatique du Sénégal à Paris.
Les faits à l’origine du courroux des français remonte au 20 septembre dernier. En effet, les gendarmes ont «flashé» sur l’autoroute A75, à hauteur d’Aveyron, un véhicule roulant à 241 kilomètres à l’heure. Pris en chasse par les motards, le conducteur du véhicule se gare avant que les gendarmes ne lui demande de leur fournir les papiers du véhicule. Il se trouve que le conducteur du véhicule, qui a été prié par les gendarmes de descendre de la voiture, ne disposait d’aucune pièce.
Tout juste a t-il tendu aux pandores un passeport diplomatique sénégalais en se présentant comme Abdoulaye Seck, fils de l’ancien Premier ministre, Idrissa Seck. Il ajoutera qu’il était à Montpellier, depuis quelques jours, pour les besoins de ses études. En effet, Abdoulaye Seck voulait se prévaloir de son statut «diplomatique» pour sans doute espérer une immunité. Ce que les gendarmes n’ont pas accepté puisqu’ils l’ont interrogé avant de le relâcher mais l’affaire suit toujours son cours.
Compte tenu du statut «diplomatique» d’Abdoulaye Seck, les gendarmes ont informé les autorités locales d’Aveyron qui, à leur tour, ont adressé une lettre-compte rendu à la représentation diplomatique du Sénégal à Paris. Et dans cette missive, elles s’offusquent qu’un «diplomate» sénégalais puisse avoir pareille conduite. Cette affaire remet encore sur la table la distribution de passeports diplomatiques sénégalais à des non ayants droit qui en usent et en abusent.
Mercredi 22 Octobre 2014
Dakaractu



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

22.Posté par dia le 22/10/2014 19:13
241km/h ? DEUX FOIS LA VITESSE AUTORISSEE je ne le crois pas. ca vient de LIBERATION

21.Posté par Le juriste le 22/10/2014 17:14
Sénégal mo nèkh dé même gollo yi amnagnou passeport diplomatique

20.Posté par ndiaye diata ndiaye le 22/10/2014 14:19
Mais les amis vous pensez pas que le sénégalais a autre priority que cet article de merde vraiment trop de se foutre de la geule des gens. Dakaractu sait au sénegal ceux qui vont sur le net sont pas beaucoup donc on s' adresse á la diapora en Europe ou us nostalgic du pays. Le fils de idrissa seck a confondu la France et le sénégal sinon c'est un pauvre cretin.

19.Posté par DEUK1 le 22/10/2014 12:53
Idy, ndèn saan!

Si DIEU népa avc toi, tout marche contre toi....Memes les actions de ses enfants

Ndèn saanoh idy!!!

18.Posté par Ahrde le 21/10/2014 23:14
Il est vilain en plus et tout court comme son pere ....heuresement son pere ne seras jamais president

17.Posté par baye le 21/10/2014 21:27
vive

16.Posté par NANOU le 21/10/2014 18:04
YAKHAM BAYIL FENE FENE EN C MOMENT LE FILS DU PRESIDENT MACKY SALL FAIT PURE QUE CELUI DE IDY.mrd

15.Posté par DEUK le 21/10/2014 16:54
Qu'il aille gouverner d'abord sa famille avant de prétendre diriger notre chere senegal

14.Posté par M G le 21/10/2014 16:36
En tout cas,vu son accoutrement,il capable de tout.ce petit fou.

13.Posté par Soyons sérieux le 21/10/2014 15:46
Si on te flashe à plus de 240km/h, tu passe au JT sur France 2.
Use your brain, before posting .

12.Posté par deug rek le 21/10/2014 15:08
soyez sérieux vous attendez toujours un moment propice pour s attaquer a idrissa seck.même les comédiens et danseurs ont le passeport.diplomatiques et les sois disant marabouts en ont autant qu ils vendent sur le marché.

11.Posté par waz le 21/10/2014 14:47
attendons de voir quel AYA il va nous servir cette fois...

10.Posté par Ponpo ndogo le 21/10/2014 12:59
le comportement de ce gosse moà suffisance que Idi joue à la comédie en faieference aux livres saints dans ces interventions car on ne peut se faire passer pount croyant et ne pas inculquer les valeurs les plus élétaires de la religion à son fils. voilà le vrai cameleon politique qui se fait decouvrir par son fils. heureusement qu'il ne sera jamais élu ds ce pays pour avoir commis l'erreur en son temps en nommant que des thessois aux postes ministeriels les plus juteux qd il etait aux affaires laissant enrade d'autres cadres competents et faisant fi de l'équilibrage geopolitique.
ces politiciens du snegal doivent etre recrutés par le ministrere de la culture pour des scénari au théatre

9.Posté par diomy le 21/10/2014 12:44
Celui qui ne peut gérer sa progéniture ne peut gerer un pays!!!

8.Posté par Atypico le 21/10/2014 12:28
Cet "ambassadeur "de notre pays à l'étarneger serait à mourir de honte si la honte nous concernait encore un peu ! On peut et on doit s'en prendre à son père et gloser allègrement sur ce que cela donnerait s'il arrivait au pouvoir à son tour, apré les abus de Wade et de Macky ; mais il faut aussi et surtout s'en prendre à toute cette classe politciomaraboutiquière mafieuse qui s'est définitivement séparée et élevée au - dessus du peuple, pour former une classe de privilégiés parasites méprisante des gens du commun, et qui se sert de la religion et des confréries, notamment mourides, pour empêcher toute révolte devant tant d'arrogance et de concussion !

7.Posté par reewmi le 21/10/2014 12:24
Attention, Attention!!! source journal Libération, DG, Yakham Mbaye, secrétaire d´Etat auprès de Macky Salll, chargé de la communication du président. à écrit un article mensongère sur le fils du président IDY soit disant
"Les autorités locales d’Aveyron (en France) ont adressé une lettre de protestation à l’Ambassade du Sénégal en France, contre les agissements d’un «diplomate» nommé Abdoulaye Seck. Ce dernier n’est personne d’autre que le fils de l’ancien Premier ministre et président du Conseil départemental de Thiès, Idrissa Seck, qui détenait un passeport diplomatique.

Selon «Libération», le 20 septembre dernier, les gendarmes ont «flashé» sur l’autoroute A75, à hauteur d’Aveyron, un véhicule roulant à 241 kilomètres à l’heure. Pris en chasse par les motards, le conducteur du véhicule a été obligé de s’arrêter avant que les gendarmes ne lui demandent ses pièces. Mais il ne détenait aucune pièce du véhicule et s’est prévalu de son statut de «diplomate» en exhibant un passeport diplomatique. Néanmoins, les gendarmes l’ont embarqué et l’ont interrogé avant de le relâcher.

Ils ont, toutefois, pris le soin d’informer les autorités locales d’Aveyron. Ces derniers ont adressé une correspondance à l’ambassade du Sénégal en France pour se plaindre qu’un «diplomate» Sénégalais puisse avoir un comportement aussi dangereux. Ce qui remet sur la table la sempiternelle équation des bénéficiaires des passeports diplomatiques sénégalais."
chère amis l'article à la une de SENEWEB sur le fils du président idy est mensongère c'est l'oeuvre de libération qui écrit pour le compte de NAFISSATOU CISSE la prostitué politique . en ce moment ablaye est au ETAT UNIS avec son père pour assister à L'AG des rewmiste de New York.

6.Posté par ndiogoulo le 21/10/2014 12:03
j'ai constaté qu'à chaque qu'il y'a un article favorable à idrissa seck, le lendemain le pouvoir crée sur lui une information mensongère pour tenter de le discréditer .je rappelle qu'hier la presse a fait état d'un mouvement de soutien à rewmi lancé en grande pompe par des cadres de la diaspora. aujourd’hui on nous parle du fils de idy alors que ce dernier se trouve présentement aux usa en compagnie de son papa.
Tout le monde sait que le journal libération est une propriété de yakham mbaye qui aujourd’hui est une des dames de compagnie du couple faye sall.
personne ne pourra nous détourner de notre objectif de porter Idrissa Seck à la magistrature suprême en 2017 inchallah .
wassalam

5.Posté par Sidiki Diouf le 21/10/2014 10:05
Et c'est Idrissa Seck ,le donneur de leçon

4.Posté par Dr Djinne le 21/10/2014 09:52
Un autre exemple pourquoi les passeports diplomatiques de notre pays ne sont plus crédibles dans le monde.
Le fils d'un ex-premier ministre ..... et puis après ?

3.Posté par niokala le 21/10/2014 09:47
vous voyez le type d'éducation que les africains donnent à leurs enfants.
vous vous imaginez le père de ce gosse au pouvoir,?

1 2


Dans la même rubrique :