Prévention du péril animal dans les aéroports : Abidjan prend l’exemple sur Dakar


Selon le service de presse de l’agence des aéroports du Sénégal, et dans le cadre de l’assistance mutuelle entre les aéroports de la Sous-région Ouest-africaine, l’Aéroport International Felix Houphouët-Boigny va mettre en place d’ici la fin de l’année 2016, une unité de prévention du péril animalier en s’inspirant de l’expérience de l’Aéroport International Léopold Sédar Senghor en la matière.
C’est à  cet effet qu’une délégation de l’Aéroport International d’Abidjan a effectué un stage d’immersion autour d’une formation initiale mise en œuvre au sein des ADS, le partage de l’organisation opérationnelle de l’Upra et des visites de terrain.
Au niveau local, l’Armée de l’Air envisage également de partager l'expérience des Aéroports du Sénégal dans la réalisation de son projet de mise en place d’une équipe chargée de lutter contre le péril animalier sur sa base aérienne de Thiès. 
L’Unité de Prévention du Risque Animalier (Upra) des ADS est citée en exemple dans la gestion des risques liés à la sécurité de la navigation aérienne en Afrique.
La note rappelle qu’avant la Côte d’Ivoire, les Aéroports du Mali avaient déjà envoyé du 09 au 13 Mai dernier une délégation dans la perspective de l’installation d’une unité de prévention du risque animalier.
Mercredi 24 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :