Pourquoi je ne suis pas Khalifa ! (Par Oumou Wane)


Pourquoi je ne suis pas Khalifa ! (Par Oumou Wane)
Nous autres sénégalais souffrons d’une schizophrénie récurrente qui nous empêche d’avancer dans la sérénité et d’envisager notre futur dans le cadre d’un espace démocratique, seul garant de notre développement. 

Nous ouvrons nos yeux ébahis devant une mise en examen d’un François Fillon ou d’une Marine Le Pen en nous extasiant  devant l’indépendance de la justice française, expression ultime de l’égalité de tous devant la faute  !

Mais ça,  c’est pour les autres !

Quand il s agit de nous, on crie tous à la complotite aigue et aux règlements de compte sous couverts de calculs politiciens !

La plus grande faute qui aurait pu être commise, c’est que l’entourage du président sous couvert justement de ne pas être accusé de machiavélisme, étouffe cette affaire !  Car en fin de compte qui accuse t’on dans cette affaire ? 

On accuse l’IGE d avoir été aux ordres,  un procureur d’avoir été la voix de son maitre !

C’est cela que les chantres du ‘’je suis Khalifa’’ veulent insuffler insidieusement dans l’espace politique sénégalais !

On ne peut plus être dans les pratiques d’antan et soutenir qu’une action en justice est obligatoirement téléguidée. Et il est de la responsabilité de nos dirigeants de donner la force et la crédibilité nécessaires à nos institutions ! C’est cela le grand pas en avant ! C’est cela la rupture ! 

Que gagnerait l’entourage du Président à emprisonner le maire de Dakar ? Se débarrasser d’un opposant ?  En faire un martyre ? Les effets négatifs de cette crise rejaillissent plus à en croire les chroniqueurs sur le président et son équipe et ils ont raison ! Mais ça, c’est le propre de toutes les décisions courageuses qui inscrivent un pays dans le changement historique !

 Nul n’est au dessus des lois et les institutions sénégalaises viennent de le prouver !

La justice est un processus long, la mise en examen s’est faite dans le cadre de la loi ! Monsieur Khalifa Sall aura toute la latitude de se défendre et de prouver son innocence si c’est le cas  mais je vous en conjure, respectons nos institutions et les processus qui en découlent. C’est cela la marque de fabrique des grands pays !

Je ne suis pas Khalifa car je crois aux institutions de mon pays ! Je ne suis pas Khalifa car je crois au Sénégal !

Nous avons voulu la rupture ? Supportons la et respectons la quel qu’en soit le prix pour générer le nouveau type de sénégalais…

Oumou Wane
Présidente africa 7
Vendredi 10 Mars 2017
Dakaractu



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par Atypico le 12/03/2017 11:28
L'hystérique et son maître ! Omou vole au secours de Macky et pour cela se moque du fait que toute la classe politique et maraboutique fonctionne par et pour la corruption, par et pour les fonds secrets municipaux et présidentiels, du fait aussi que la transhumance garantit l'immunité et que la rupture d'avec la présidence préicpite devant la dite "justice". Omou feint d'oublier que l'exécutif nomme dans toutes les institutions ses hommes et ses femmes, pour ne pas écrire ses courtisans. Et que de démocratie au sens du "pouvoir du peuple" il n'y a pas . et.pas même en France où la corruption en'est pas aussi généralisée que chez nous ...illusion mensongère ...Omou est aussi mon nom !

24.Posté par dingding le 12/03/2017 07:59
pffff oumou on te voit venir .

23.Posté par pufff le 11/03/2017 21:26
Toujours a chercher le buzz, jamais dans le fond des choses. Arrête la paresse et fais un peu de recherches. C' est facile de coucher ses opinions sur un papier et d'avoir recours aux medias complices.

22.Posté par Enessam Chimer le 11/03/2017 20:38
Je suis tout à fait d'accord avec l'analyse d'Oumou WANE et clame haut et fort, moi aussi : « je ne suis pas Khalifa »
Comme cela a été dit, si nous prônons la rupture et voulons générer un nouveau type de sénégalais, il nous faut, impérativement, refuser les pratiques d'antan et surtout nous garder de soutenir, hypocritement, qu'une action en justice contre un justiciable - fut-il considéré politiquement un opposant - est, nécessairement, téléguidée.
Cependant, je ne peux cautionner cette tendance à "inquiéter" et à "s'acharner" seulement sur ceux qui portent en eux l'ambition de nous disputer le siège sur lequel nous sommes assis et expriment ouvertement cette légitime ambition.
Autant il faut revendiquer, becs et ongles, la rupture, autant il nous faut aussi permettre la force et la crédibilité nécessaires à nos Institutions en veillant à asseoir l'indépendance totale de la Justice; pareille indépendance étant - comme vous dites - l'expression ultime de l'égalité de tous devant la loi.
Chimère

21.Posté par Pekh le 11/03/2017 19:48
Franchement, tu n'as rien compris. Personne n'a fustigé le travail de l'IGE, la seule question réside dans la sélection des dossiers remis au procureur. Oú sont les autres dossiers de l'IGE, de l'OFNAC, de la Cour des comptes. Votre analyse est biaisée car il y a un parti pris. Soyez plus objective la prochaine fois. Je ne défends pas Khalifa Sall, s'il est fautif il doit répondre devant la justice cependant il ne doit avoir deux deux mesures. Pourquoi Bocoum est seulement mis en examen? Parce qu'il est membre de l'ARP. J'aimais bien lire vos post mais là je suis trés déçu. Si vous membre de l'APR, dites le avec franchise. N'essayez pas de défendre le diable.

20.Posté par ameth le 11/03/2017 19:02
Depuis le début de cette affaire j'avoue franchement que c'est le seul commentaire objectif que j'ai eu à lire jusqu'ici. Merci

19.Posté par Je suis une justice égalitaire de chance et de droit le 11/03/2017 18:59
Madame. Vous êtes rien et rien qu'une corrompu-te

18.Posté par badou le 11/03/2017 17:35
Vous avez drôlement changé d'avis:

Êtes-vous allé voir Macky Sall pour lui parler de ces problèmes ?

Macky Sall est hors de portée. Il s’est bunkerisé ou a été bunkerisé. Et puis je ne vis pas au Sénégal pour aller faire le pied de grue au palais. J’en ai ni le temps ni l’énergie du reste. Et puis-je pense que ce n’est pas son urgence de l’heure.

Et le Premier Ministre ?

Je ne le connais pas.

Alors qu’est ce qu’on peut vous souhaiter ?

Trouver un bon manager pour « A7 Sénégal », réussir mon implantation ailleurs et offrir une plateforme professionnelle à mes fidèles animateurs.

17.Posté par hhhhhh le 11/03/2017 16:45
toi tu es un truyant et voleuese tu reste devoire beaucoup d'argent à de nobles citoyens depuis
2011

16.Posté par AMA le 11/03/2017 15:32
Moi aussi je ne suis pas Khalifa Sall. Nul n’est au dessus des lois et les institutions sénégalaises. alors pourquoi ne pas suivre le rapport de Mme NAFI NGOM KEITA? QUI INCRIMINE LE FRANGIN DE MACKY SALL?

15.Posté par Massiré Karé le 11/03/2017 14:38
Madame Oumou Wane, c'est votre droit de ne pas "être Khalifa"; Mais veuillez bien noter que les milliers de sénégalais qui aujourd'hui disent "je suis khalifa" ne veulent nullement pas dire qu'ils réfutent la reddition des comptes; Au contraire! ce que nous réfutons c'est une justice sélective! ce que nous réfutons c'est que le Président de la république puisse décider de qui devra répondre à la justice et qui il va couvrir les malversations! ce que nous réfutons , c'est que la justice soit aux ordres de l'exécutif et se mette à cibler tous les opposants au régime de sa "majesté"! Vous ne trouvez pas troublant Madame Wane que seuls soient poursuivis Khalifa Sall, Bamba Fal, Barthélémy Dias, Abdoul Mbaye et j'en passe? vous ne trouvez pas troublant que Maitre Ousmane Ngom (et beaucoup d'autres "transhumants" politiques), un instant ciblés soient complètement "oubliés" par la justice? Peut-être jusqu'au jour où il leurs viendrait la mauvaise idée d'être candidats face au roi?
Arrêtez Mme Wane! il n'y a que les nigauds pour penser que ce qui se passe actuellement au Sénégal est une marche normale de nos institutions. et je ne vous ferai pas l'insulte de vous prendre pour une nigaude!

14.Posté par SALIOU DIENG ZALTAMBA le 11/03/2017 14:37
Je méprise,je igne toujours les donneurs de leçons d'ordres ethique et morale,je n'aime pas les moralistes surtout quand ils ou elles sont bmals placés comme c'est le cas d'OUMOU WANE que je garderais de dire aux sénégalais et sénégalaises qui est elle réellement. Pour faire plaisir elle est capable de vendre son propre enfant. On a pas besoin de toi et tu sais bien que n'es pas "khalifa" car KHALIFA veut des hommes et des femmes propres et tu es le contraire.Va te faire foutre syster Oumou.
C'est de la malhonnêteté intellectuelle de ne pas parler des autres dossiers de la cour des comptes , de l'ofnac et du centif et des dossiers que le président Macky Sall a mis le coude. C'est malhonnéte de ta part

13.Posté par Qwerty le 11/03/2017 13:57
Khalipha ababacar

12.Posté par DIOP sandicoly le 11/03/2017 12:36
Bravo! L'analyse est pertinente, en espérant que ces " je suis khalifa" vous liront afin de mettre de l'ordre ds leurs neurones.

11.Posté par patriote le 11/03/2017 12:01
Pas étonnant venant de toi. Tu a toujours été le "pouvoir". Tu préfères les lambris dorés et coulisses du pouvoir aux principes d’équité et d'impartialité.
Khalifa a certes fauté et mérite une sanction mais est-il le seul dans ce cas? pourquoi les dossiers qui précédent le sien sont mis sous le "coude" inamovible du president-partisan? quel est le seul partisan de la coalition vampire BBY poursuivi par la justice? j'en connais pas!
Alors c'est très bien de sortir du lot les dossiers des opposants et les condamner pour les rendre inéligibles. Ce qu'oublie ce president-partisan dans ses calculs, c'est le PEUPLE. Le peuple-souverain qui lui avait permis de glaner 60% en 2012 peut décider de son sort.
Patriotiquement votre!

10.Posté par Serge le 11/03/2017 11:49
Les textes légaux et reglementaires qui régissent la création l'organisation et le fonctionnement de la caisse d'avance de la Mairie de Dakar sont d'une clarté et d'une transparence sans équivoque. Sous ce rapport la confondre à des fonds politiques dénotent objectivement parlant que M. Khalifa SALL n'a pas pour l'instant le profil de l'emploi pour prétendre aux charges présidentielles. Il gagnerait à se faire former pedagogiquement sur les fondements la démarche et les finalités de la gestion des finances publiques pour juguler les carences dont il a fait montre dans ce domaine.

Par ailleurs je prie en ce saint temps de carême que Dieu lui comble de sa miséricorde afin qu'il sorte rapidement de cette épreuve que tout humain ne devrait souhaiter à son prochain. AMEN.
Serge Louis Dethie Cisse

9.Posté par Dr Djinné le 11/03/2017 11:27
Et puis ? Les autres "sous la coude" du Président ? Et sa caisse à lui ? Il faut la rendre publique ou bien l'annuler !

8.Posté par vito le 11/03/2017 09:51
Oumou c'est pas ça la question, la question que tu dois te poser est la suivante pour quoi je suis devenu Macky moi qui était Wade. Le vrai mal du Sénégal est vous vous êtes des personnes qui changent au gré du vent

7.Posté par wayaan le 11/03/2017 09:39
Renflouer la

6.Posté par citoyen le 11/03/2017 09:39
POURQUOI JE SUIS KHALIFA.

la Caisse d'Avance a toujours existé de Mamadou Diop et c'est toujours les mêmes pratiques. et puis Khalifa n'est pas la seule autorité épinglée par l'IGE. ou sont les autres?
Madame un peu d’honnête intellectuelle.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :