Pour la performance et l'efficacité, la Banque Mondiale arme Serigne M'baye Thiam

Le ministre de l'Education Nationale, Serigne Mbaye Thiam est plus qu'engagé pour améliorer la qualité de ses services. Pour mieux le réussir la Banque Mondiale a décidé de l'accompagner dans cette politique à travers une assistance technique.


Marqué par une forte crise depuis quelques années, le système éducatif sénégalais vient de s'orienter vers une amélioration de ses services à travers une capitalisation des connaissances et de l'expérience de ses agents. Il s'agit, en effet, de transformer le ministère de l'Education Nationale en un catalyseur pour le partage des connaissances et l'apprentissage participatif avec comme objectif principal de fournir des services éducatifs de qualité à grande échelle.
 
"Nous allons développer des plateformes d'échange de savoir au sein du ministère de l'Education pour répondre de manière efficace et durable à des demandes internationales", renseigne Serigne Mbaye Thiam qui insiste sur le développement de la mémoire institutionnelle pour une meilleure continuité des services.
 
La Directrice des opérations de la Banque Mondiale, Louise Cord  est d'avis qu'il est urgent de "positionner le ministère de l'Education Nationale comme un centre d'excellence pour le partage de connaissance". Et ce en agissant sur une approche qui permettra à notre pays de profiter des connaissances et des expériences de réussite en les amplifiant à une échelle plus grande. 
Vendredi 6 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :