Moustapha Niasse dans le viseur du Palais


Moustapha Niasse dans le viseur du Palais
Selon nos confrères de Libération, le secrétaire général de l’Alliance des Forces de Progrès, Moustapha Niasse, a intérêt à surveiller ses arrières. Selon nos confrères, ça manœuvre comme pas possible pour l’éjecter de son moelleux fauteuil de président de l’Assemblée nationale. D’ailleurs, informent toujours nos confrères, le président Macky Sall est en train de lui chercher un remplaçant à la place Soweto.
Jeudi 18 Juillet 2013




1.Posté par doff le 18/07/2013 12:14
Donc c'est Macky qui nomme le président de l'assemblée et qui le dégomme....alors pourquoi en vouloir à Wade qui l'avait chassé de la présidence de l'assemblée?



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016