Mourinho au Real, Ronaldo sur le départ ?

A peine limogé de Chelsea, José Mourinho pourrait rapidement rebondir du côté de Manchester United... sauf si le Real Madrid et son président Florentino Perez décident de faire appel à lui ! Quitte à devoir laisser filer Cristiano Ronaldo et Sergio Ramos...


Non, la cote de José Mourinho n'a pas baissé depuis son limogeage de Chelsea. Libre depuis seulement une semaine, le "Special One" pourrait très rapidement (re)prendre en main l'un des plus grands clubs de la planète. Car si son nom est annoncé avec insistance du côté de Manchester United, son vieux rêve - où les jours de Louis Van Gaal semblent comptés - le Real Madrid pourrait revenir à la charge très prochainement. Parce que le temps presse. "Mourinho a donné un ultimatum à Florentino Perez, a lâché l'ancien président du Real, Ramon Calderon, mardi sur Twitter. Soit il se décide là, soit il part à Manchester. On lui a demandé d’attendre janvier."
Selon la Cadena Ser, l'importante radio espagnole souvent très bien informée sur le Real, Perez est en pleine réflexion au sujet de Rafa Benitez, l'entraîneur des Merengue. Le technicien espagnol aurait totalement perdu le soutien et le respect de son vestiaire. Il ne parlerait plus à Isco, serait brouillé avec James Rodriguez... Et le succès en trompe-l'oeil face au Rayo Vallecano (10-2) n'aurait rien arrangé, puisque Ronaldo aurait piqué une colère monstre dans le vestiaire en menaçant tout simplement de quitter le club. 

Ronaldo et Ramos sur le départ en juin ?

Pour remettre un peu d'ordre dans la Maison Blanche, Perez songerait donc à Mourinho plutôt que d'envoyer au front Zinedine Zidane, peut-être encore un peu "tendre" pour le poste. Le "Special One" a beau avoir laissé un vestiaire divisé après son passage au Real (2010-2013), il n'en a pas moins marqué le club, les socios et la presse avec ses résultats (surtout lors de la deuxième saison) et son charisme. Son ombre est toujours présente autour de Santiago-Bernabeu.
Calderon, toujours: "Perez, paniqué, est sur le point de virer Benitez et d' offrir à Mourinho tout ce qu'il demande: 15 millions d'euros net par an et les départs de Ronaldo et Ramos en juin." Et l'ancien président du Real d'ajouter: "Virer Benitez après l'avoir confirmé il y a cinq jours, ça montrerait que le Real Madrid est dans un désordre complet et que son président est fini." C'est pourtant bien ce qui pourrait se produire. Et cela pourrait aller très vite. Parce que Manchester United est sur le dossier, et parce que le Real joue le 30 décembre face à la Real Sociedad. Benitez sera-t-il encore sur le banc ?
Mercredi 23 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :