Me Wade : « Macky Sall a manqué de respect au Khalife général des Mourides, mais je le jure au nom de Dieu, je vais le remettre à sa place!»


Me Wade : « Macky Sall a manqué de respect au Khalife général des Mourides, mais je le jure au nom de Dieu, je vais le remettre à sa place!»
Lors de sa déclaration devant la presse, l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade est revenu sur plusieurs points de l’actualité au Sénégal.  Il a d’abord évoqué les conditions dans lesquelles Macky Sall retient en otage ses responsables en leur interdisant la sortie du territoire national.
Selon Me Wade, c’est un tribunal qui devait décider de cela et non une administration simple. Cette situation est illégale selon lui. "Mieux, lorsque les avocats de Karim Wade sont allés à la Cour de la CEDEAO, ils ont pris le 22 février 2013 un arrêté  pour dénoncer l’interdiction de sortie du territoire de Karim Wade et Cie. Je ne refuse pas de dialoguer avec Macky Sall. Mais s’il refuse de dialoguer, je vais lui forcer la main, quitte à ce que je perde la vie."  
Il  a lancé un appel au président Macky Sall en ces termes : « Macky SALL soit raisonnable et vient t’asseoir sur une même table avec les gens pour trouver une vraie solution aux problèmes du Sénégal ». Et Gorgui d’ajouter : « je ne veux pas entrer dans un gouvernement, même si j’en ai la capacité physique et intellectuelle, le pouvoir c’est fini pour moi. Mais il ne le fera pas parce qu’il est têtu. Le président Ouattara lui a dit plusieurs fois de libérer Karim Wade, le président Sassou Nguesso pareil, même le président Ali Bongo du Gabon lui a dit de le libérer, mais il ne fait que promettre, des promesses qu’il ne tient jamais.
Les chefs religieux lui ont demandé cela plusieurs fois. Je ne peux pas tout dire. Mais regardez la réaction du khalife général des mourides. Le Khalife a déclaré que Karim est son fils et son disciple, mais Macky Sall fait la sourde oreille. Au lieu de donner suite à la demande du Khalife général, Macky Sall lui a manqué de respect quelques jours plus tard en des termes irrespectueux, en disant personne ne peut faire pression sur moi. Il ne fait que manquer de respect aux chefs religieux, mais je le jure au nom de Dieu, je vais le remettre à sa place!"
Samedi 31 Janvier 2015



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

31.Posté par LIJI le 11/02/2015 15:56
wade respecte les senegalai les idy ,bara tall mbaye diouf thies khana amoungou papa

30.Posté par Dégouté le 02/02/2015 16:29
Wade a la chance que le Sénégal n'est pas la Tunisie ou l'Egypte au moins eux amnagnou fayda. Si les Sénégalais avaient du Fayda, Wade serait à la Place des Moubarack, Ben Ali et Blaise... s'il continue à vouloir déstabiliser le pays, il faudra que le peuple se lève contre Wade et ses Satans du PDS. C'est au peuple de se mettre contre Wade pas les policiers car c'est ce qu'il cherche. Vraiment je suis dégouté par ce vieux. Comme si ceux qui peuplent nos prisons n'ont pas de père.

29.Posté par mouride le 02/02/2015 11:36
macky loumou gnou defal defalognou dara assainissement= macky , eclairage=macky vole milliars serigne saliou= wade

28.Posté par Kalz le 02/02/2015 10:18
SOS, AU SECOURS, le laïcité de l'Etat est mise en branle par Abdoulaye WADE, j'en appelle à tous les démocrates du pays pour défendre le principe de la laïcité de l'Etat du Sénégal. le Sénégal est un Etat laïque, donc la non incursion de la religion dans les affaires de l'Etat. Et Abdoulaye WADE dans tout cela, cherche a manipuler davantage la confrérie mouride à des fins familiaux pour que son fils devant la justice pour enrichissement illicite soit libérer par le désavouement de notre justice à travers la pression mouride.
Abdoulaye WADE n'est point un démocrate, parce que, ne reconnaissant pas le 3 ème pouvoir de le Constitution, le pouvoir de la justice n'existe pas pour Abdoulaye WADE, en lieu et place, pour lui et dans sa tête il n'existe comme 3 ème pouvoir au Sénégal, ce qu'il appelle le pouvoir mouride.

27.Posté par Sun boy le 02/02/2015 08:38
Je suis apolitique et je ne suis pas totalement d'accord sur tous le points avec Macky, mais si Wade veut mettre notre pays en désordre je m'engage à descendre dans la rue et l’empêcher de le faire, qu'il laisse notre pays en paix. C'est lui qui à conduit son fils dans toute cette merde, et on a connu son régime et leur façon de gérer l’état. Patriotes Sénégalais soyons vigilant et ne pas tomber dans l'absurdité sous le coup de l'agissement de ces esprits mal saint.

26.Posté par md le 02/02/2015 07:02
dieu mersi les senegalai son istubute si wade étai dans autre paiyi ke le senegal envoiyé la geurre il voulé geurre etnike cest raté mentena mise sure les confreri kelle minable

25.Posté par morlado le 01/02/2015 17:06
C'est vraiment pathétique!!! Quand, le faussaire Ali Baba interpelle le Président Sall d'abord en parlant pour expliquer sa descente sur le terrain qualifiable du reste a celle d'un Parrain de la mafia sicilienne comme Emiliano du zappata ou autre Renato curcio d'éléments du Pds anciens ministres interdits de sorties du territoire national pour ensuite sans le faire exprès dire tel président lui a dit de laisser khalebi (son fils) tel autre chef d'État aurait fait pareillement avant de faire allusion a l'intervention du Khalife des Mourides lorsque son rejeton a implicitement demander son secours en pleurnichant "retenez - moi je vais me suicider " Le khalife n'a rien fait d'autre que lui donner l'ordre de mettre fin a sa grève de faim ! Quoi de plus naturel mais Ali baba lui va plus loin car il affirme que Serigne Sidy aurait demandé au Président de le libérer ! Mon oeil !!! C'est vraiment prendre les vessilles pour des lanternes !! Car nous qui sommes des Mourides savons que Cheikh Sidy Moukhtar ne fera jamais une telle chose, une affaire pendante a la justice , jamais il ne le fera !!! Aussi, Ali baba qui veut jouer sur la sensibilité des Mourides, oubliant l'affaire Serigne Khadim Bousso qu'il a traqué , sans retenu jusqu'à son dernier retranchement pour causer sa mort. Nous lui disons que malgré ses menaces il ne fera rien son chantage ne passera pas force restera a la loi qui seule a le monopole de la violence ! Combien de sénégalais et de senegalaises qui croient au Cheikhoul Khadim sont sont en prison pour une raison ou une autre alors lui comme c'est le fils d'Ali baba il doit être libéré sans être jugé mon vieux???!!!! Il n'est pas Talla Sylla qui a perdu son père lorsque ce dernier avait 31 ans! Pour qu'on le roue de coups de marteaux sur commande sans rendre compte à personne !!! Et si Mouridite il y a je pense que c'est du côté de Talla qu'on devrait le rechercher celui la qui moult fois a joint Touba pour le Magal a pied. Ali baba fiii keke la néné d'où fil bonde

24.Posté par wadaillon le 01/02/2015 12:58
wade aari wade aari paabi gnieuwna paabi gnieuwna todji todji reklay wakh

23.Posté par le républicain le 01/02/2015 12:47
c' est wade qui ne respecte pas les sénégalais et par ailleurs le marabout est un sénégalais. on s'en fou des autres présidents; on a élu un président pas un subordonné.

22.Posté par Abdoulaye Wade et les echecs de sa vie le 01/02/2015 12:45
Le Président Abdoulaye Wade c'est presque 30 ans d’échec dans l'opposition, 12 ans d'un pouvoir corrompu, clanique et de gabegie, et enfin l’échec d'un père qui après avoir eu savoir, argent, pouvoir etc... fini par l'emprisonnement de son unique fils pour détournement deniers public ou enrichissement illicite. A quoi aura servit tous les combats qu'il a mené? Le nom de sa famille restera marque et terni a jamais avec la prochaine condamnation de son fils.
La seule manière pour lui de se rétablir l'honneur de sa famille est de se battre pour obtenir un non lieu ce qui est pratiquement impossible dans cette situation. La condamnation de son fils même au temps passe en prison jette le discrédit et déshonneur dans la famille Wade mais plus grave, elle disqualifie Karim a toute les fonctions électives au Sénégal. C'est ce dernier élément contre le quel la famille Wade se bat le plus qui fait traîner le procès de Karim Wade. Le pouvoir en place et la justice sénégalaise ne peut se risquer a prononcer un non lieu dans ce procès qui est synonyme de suicide politique pour le premier et de discrédit pour le second.
Alors ce jeu de calcul de part et d'autres engendre nous offre un procès exceptionnel qui déchaîne toutes les passions.
Et dire que le Président Abdoulaye Wade aurait pu évité tous sa a sa famille mais que devant cette ambition de garde le pouvoir et de maîtriser totalement son pays il a utilise fils dont il a fait le noyau de son administration et qui est entrain de payer le prix fort aujourd'hui.
On peut bien dire au Président Wade tout sa pour sa.

21.Posté par Xeme le 01/02/2015 11:56
Macky Sall mise sur le soutien des pourvoyeurs de légions d'honneur. C'est la seule raison qui lui fait agir de la sorte. Mais en toute sincérité Macky ne compte plus sur une majorité de sénégalais. Et il peut compter sur les pourvoyeurs de légion, puisque c'est pour eux qu'ils travaillent. La torture que subit Karim et le PDS est identique à ce que vit Habré. Macky a pour mission de faire regretter tout dirigeant africain qui a osé se libérer de la France ou préférer d'autres intérêts aux siens. Voilà l'axe de ce que nous sommes entrain de vivre. C'est ignorer cela qui fait penser à une justice qui suit son cours, ou rappeler des demandes de khalife des mourides ou de porte parole des tidjanes. Macky prête plus oreille à d'autres ordres qu'à ce qui vient du Sénégal ou de l'Afrique.

20.Posté par fall le 01/02/2015 11:52
Abdoulaye Wade est dangereux! C'est satan personnifié! Il veut mettre en mal le Président Macky Sall et le Khalif Général des mourides, c'est peine perdue! Les marabouts sont avec le pouvoirs, tu te trompes, le Khalif parle pour la forme!

19.Posté par biabahp le 01/02/2015 11:24
L-amnistie est l'expédient des gouvernements faibles donc macky sall ne doit pas ceder c'est de ta manipulation et mensonge jamais le khalife de touba n'a demandé la liberté de karim wade. Sassou guesso er aly bongo ne sont pas dans la démocracie le 1er est au pouvoir depuis plus de 25années le 2eme a volé les élections au Gabon.

18.Posté par bounzaubounama1955@yahoo.fr le 01/02/2015 10:51
Ils ( Abdoulaye WADE et ses sbires) ne peuvent et ne veulent pas accepter que c est Monsieur Macky SALL que Dieu a donne le pouvoir.l faut du respect, sinon le pouvoir en place se fera respecter par force un point c est tout. Il n y a que le probleme de son fils qui a lapide toute l economie du pays qui le fait agite comme ca

17.Posté par Atypico le 01/02/2015 09:50
La farce tragi - comique "Wade contre Macky, Macky contre Wade" ne fait que rabaisser les principes et idéaux républicains ce qui ne peut profiter qu'aux marabouts les plus bornés qui rêvent de plus e plus ouvertement d'un Etat islamique sénégalais dont ils seraient les chefs ....

16.Posté par Serignebi le 01/02/2015 09:36
Qui avait inscrit. Serigne SalihounMBACKE sur une liste électorale?

15.Posté par Cheikh SECK le 01/02/2015 08:13
DU COURAGE MACKY ! LES PRESSIONS SONT FORTE MAIS ON SAIT QUE TU TIENDRAS BON.

14.Posté par Sidiki Diouf le 01/02/2015 08:10
C'est Wade que l'on devait fusillé pour haute trahison

13.Posté par fouta50 le 01/02/2015 05:00
Wade respectez les Sénégalais

12.Posté par ALIOS le 01/02/2015 03:52
Gré à gré de plus d'un milliard : Parfum de scandale entre le Crous, L'Armp et le Gie Keur Tacko -Gré à gré : Serigne Mbaye Thiam, le ministre de l’Education nationale, pour des livres, son ministère a attribué un gré à gré de 504 millions de FCfa avant de récidiver avec un montant des 450 millions FCfa pour l’acquisition de manuels Ci/Cp et des guides d’utilisation. pour boucler la boucle, 204 millions de FCfa ont été offerts à Fermon Labo pour l’achat de guides. -Insolite : Les moyens de l'Etat au service du Parti : Des véhicules de la Base militaire de Thiès réquisitionnés pour l’inauguration du siège de l’Apr à Thiès! -Le taux de gré à gré au premier trimestre de l’année 2008 sous Wade était de 19 % contre 24 % au premier trimestre de l’an 2012 sous le magistère du Président Macky Sall. Pour le quatrième trimestre de la même année, Me Wade était à 6 % contre 24 % pour Macky Sall en 2012. -Yokkuté familial : La fille de Amath Dansokho et son époux occupent le logement du ministre d'Etat -Contrat léonin à Attias pour la Com' de la Francophonie : la main de Macky Sall, selon Jacques Habib Sy -Bamboula au Fonsis et au Fongip : Macky Sall pique une colère noire :5 million au DG, 3millions de frais de logement, 75 millions pour la pub sans appel d’offre… -Graves révélations de Banda Sarr : la dynastie FAYE/ SALL s'offre des terrains à l' Hydrobase -scandale : Le ministre conseiller de Macky sall, youssou ndour, recoit 50 millions du fonds de promotion touristique pour son concert de bercy ! -Violations en série des règles de bonne gouvernance à ANACIM : Du grain à moudre pour l'IGE et l'OFNAC -Marchés de confection des bulletins de vote Parfum de magouilles -Construction d’un pont à Foundiougne Un autre gré à gré pour les chinois de la China bridge and road corporation (CRBC) -Rupture et Gouvernance vertueuse Diène Farba Sarr emporte deux véhicules de l’Apix avec lui et les affecté à ses deux épouses. -RTS : Racine Talla se tape chaque mois des vacances auprès de sa femme en France aux fraîs de la boite publique -Parrain de Baba Maal lors de l’anniversaire du Dande Lenol: Macky Sall "dégaine" des millions cfa, via Farba Ngom -Aminata Tall case nièces, chauffeurs et parents dans 7 logements de fonction - Népotisme au Conseil économique Social et environnemental : Aminata Tall nomme sa griotte Soda Mama Fall chargée de mission -Version faits divers du Yonnu Yokouté: Un Ministre de Macky accusé d’avoir engrossé la fille de son homonyme et tuteur - Scandale foncier :Ibou Faye, frère de la Première « est accusé d’ occupation illégale du terrain TF 5499/DG d’une superficie de 15200 mètres » ; - le beau-frère de Macky Sall, Mansour Faye, Délégué générale à la Protection sociale et à la Solidarité nationale (Dgpsn) cité dans un gré à gré de 331 millions FCFA ; - Grand Yoff : L’argent de Mimi Touré installe un profond malaise dans les rangs de l’Apr ; - Un conseiller spécial du chef de l'Etat mouillé dans un trafic de visas ; - Le griot du président se construit un palace à 700 millions aux almadies ; - Scandale à l’Asecna : Le tout nouveau ministre des transports aériens impliqué dans une affaire de cheque ; -Trois ministres du gouvernement mêlés à un scandale sexuel ;

1 2


Dans la même rubrique :
Bétenty, l'abattue

Bétenty, l'abattue - 27/04/2017