Me Assane Dioma N'diaye après le verdict de Habré : « Qu’il s’agisse de la Burundi, de la Gambie ou de la Centrafrique tous les crimes commis ne resteront pas impunis »


Me Assane Dioma N'diaye après le verdict de Habré : « Qu’il s’agisse de la Burundi, de la Gambie ou de la Centrafrique tous les crimes commis ne resteront pas impunis »
L’avocat des victimes de Hissène
Habré, Me Assane Dioma Ndiaye, a salué « la fin d’une longue période de déni de justice pour ces victimes » au sortir du verdict du procès Habré, indiquant aussi  que ces victimes peuvent crier aujourd’hui victoire, parce « qu’elles peuvent maintenant dormir tranquille, et se recueillir devant leurs tombes parce qu’elles savent qui est le coupable de tout ce qui leur est arrivé. » 
Au-delà, ajoutera l’avocat, « c’est l’Afrique tout entière qui marche lentement vers le combat contre l’éradication des crimes contre l’humanité.»
Aussi les dictateurs africains peuvent dorénavant trembler, semblera t-il dire.
« On ne peut plus aujourd’hui commettre des violations massives de droits humains et dormir tranquillement. Quel que soit l’endroit où vous vous cachez la justice pourra vous atteindre. Ce procès a été anecdotique, et ceux qui disaient que ce procès a été jugé d’avance doivent se terrer, et savoir que l’on a des magistrats qui sont à la hauteur des ambitions et des défis historiques qui se posent à l’humanité. Qu’il s’agisse du Burundi, de la Gambie ou de la Centrafrique, soyez assurés que tous les crimes qui ont été commis ne resteront pas impunis », conclura t-il...
Lundi 30 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :