Manuel Valls salue l'apport des entreprises françaises à l'économie sénégalaise


Le Premier ministre français, Manuel Valls, a salué, jeudi, à Dakar, la présence des entreprises françaises au Sénégal et leur apport dans les efforts de développement de leur pays d’accueil, "partenaire historique’’ de la France.
 
"Une centaine d’entreprises françaises sont présentes au Sénégal, certaines depuis longtemps (…), grâce à vous, la France est le premier partenaire économique du Sénégal, premier investisseur, premier fournisseur, premier employé de main d’œuvre", a-t-il dit.
 
Manuel Valls s’exprimait lors d’une rencontre avec les ressortissants français au Sénégal, à la résidence de France à Dakar. 
 
"Je sais que rien n’est jamais acquis. Ici comme dans toute l’Afrique francophone, il n’y a pas de pré-carré. Vous subissez la concurrence d’entreprises de grands pays émergents mais aussi de partenaires européens", a-t-il lancé à l’assistance.
 
Selon le chef du gouvernement français, un dispositif existe pour épauler les entreprises françaises, dont les startups, encouragés à investir au Sénégal.
 
"Aider le Sénégal dans son développement, c’est croire dans les atouts de ce pays", a lancé Manuels Valls, selon qui les entreprises françaises au Sénégal sont à pied d’œuvre pour "accompagner la concrétisation du Pôle urbain de Diamniadio", la nouvelle ville en construction, à la sortie de Dakar.
 
Il a par ailleurs demandé aux ressortissants français de procéder à des réinvestissements dans les établissements scolaires français à l’étranger, en faisant remarquer que la France a perdu du terrain dans ce secteur.
 
"La nouvelle frontière de l’Europe, c’est l’Afrique. Notre destin se joue ici", a insisté le chef du gouvernement français, arrivé jeudi soir à Dakar, pour une visite officielle de deux jours au Sénégal.
 
La visite du Premier ministre français s’inscrit dans le cadre de la deuxième édition de rencontres franco-sénégalaises initiées pour "faire le point sur la relation bilatérale" entre le deux pays.
 
Il est accompagné de la ministre Najat Vallaud-Belkacem (Education nationale, Enseignement supérieur et Recherche", de Martine Pinville, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire.
 
Le secrétaire d’Etat français André Vallini, chargé du Développement et de la Francophonie, fait également partie de la délégation accompagnant Manuel Valls qui sera reçu en audience par le président Macky Sall, vendredi.
Jeudi 22 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :