Manque de concertation dans BBY : Et si IDY avait raison ?


Manque de concertation dans BBY : Et si IDY avait raison ?
En Mars 2013 sur la RFM, le leader du parti REWMI avait déclaré que la coalition Benno Bokk Yakaar n’existait que de nom, qu’il n’y avait aucun cadre de concertation, aucune organisation. Cette déclaration avait suscité un tollé général, une levée de boucliers. La suite on la connaît : Idrissa SECK claquera la porte de la coalition et se trouve, depuis, dans l’opposition. 

Beaucoup de cadres de l’APR, de BBY et le même le président de la République s’en étaient violemment pris au patron de REWMI. Et pourtant, après la sortie de IDY, les leaders des grands partis de la coalition réunis en séminaire avait tous déclaré qu’il y avait effectivement un déficit de communication notoire au sein de la coalition. Un aveu d’échec que le grand patron de la dite coalition, le Président Macky SALL, avait décidé de corriger « en organisant le plus souvent possible  ce genre de rencontre » avait-il dit. 

Mais la dernière sortie de Amsatou Sow SIDIBE et peu avant elle celle de Me El Hadji DIOUF, deux membres de la conférence des leaders de BBY, sont encore là pour confirmer ce que IDY avait dit deux ans auparavant. Tout compte fait, la sortie de Amsatou S. SIDIBE, pose encore le débat de la communication au sein de la coalition. Et les questions ne manquent pas. A qui profite la coalition présidentielle ? Pourra t-elle tenir jusqu’à la prochaine présidentielle ? 
Mardi 9 Février 2016
Dakaractu





Dans la même rubrique :