Macky Sall où l’histoire d’un lion indolent (Par A.S.Diop)


Macky Sall où l’histoire d’un lion indolent (Par A.S.Diop)
Au cours de la cérémonie d’inauguration de l’échangeur de l’émergence (encore en chantier), l’apériste en chef a affirmé être un lion qui dort et qu’il ne faudrait surtout pas le réveiller.
 
Dans le fond,nous comprenons certes sa volonté d’épater l’assistance,de tenir un discours réunissant humour et attractivité mais malheureusement il n’est pas bon communiquant.Et comme d’habitude,son discours et cette métaphore du lion qui dort ont eu le contraire de l’effet escompté.Métaphore tournée en dérision sur les réseaux sociaux et à juste titre d’ailleurs tellement elle est insensée,amère et inopportune surtout.
 
S’auto qualifiant de lion dormant,il oublie qu’un lion qui dort signifie un lion rassasié,un lion paresseux, complètement déconnecté des enjeux et combats de la savane comme l’a si bien défini Ousmane Sonko.
 
Vu les urgences de l’heure,nous aurions aimé avoir un lion motivé,un lion debout et agressif face aux défis économiques.Un mâle dominant qui nous sortira du triste classement des 25 pays les plus pauvres du monde dans lequel lui même le lion dormeur nous a intégré.Un lion qui résoudra le manque criant d’emplois qui prévaut dans ce pays,et non un lion dormeur autoproclamé.
 
Poursuivant, il fait savoir qu’un nullard ne peut construire une telle infrastructure.Alors qu’il n’est ni l’architecte concepteur encore moins l’ingénieur en charge de l’exécution des travaux.Son seul et unique rôle dans la construction de cet échangeur,c’est d’avoir marqué son accord pour la réalisation de celui ci.
 
Sur la forme,ce n’était ni le lieu encore moins le moment pour un tel discours.L’inauguration de ce « prématuré » devait être pour lui,une bonne occasion de tenir un discours rassembleur et de se comporter plus en chef d’Etat qu’en chef de parti prompt à lancer des piques à l’endroit des opposants.Des opposants qui ont participé au financement de cette infrastructure à travers leurs impôts qu’ils paient régulièrement.
 
Mais le plus choquant et plus décevant durant cette cérémonie,c’est l’irrespect,le manque de classe et de culture républicaine dont a fait montre le ministre d’Etat Mbaye Ndiaye.Lui qui s’est levé brusquement,tel un forcené sorti de nulle part pour arracher le micro des mains du Président Sall juste pour lui chanter son fameux cri de guerre alors que ce dernier était en plein discours.Du jamais vu !C’est la République à terre.
 
Mais après tout rien de surprenant.Avec un lion indolent dormeur et partisan du moindre effort,normal que les hyènes et chacals de son camp fassent ce qu’ils veulent et règnent en maitre.La nature a horreur du vide dit on.
 
Comme disait Pierre Gaxotte dans la préface du livre les conséquences politiques de la paix,"le trait le plus frappant de notre temps est, sans doute, la décrépitude de l’intelligence politique. Le fonctionnement du régime exige des chefs plus d’habileté que de puissance, plus d’opportunisme que de ténacité, plus de roueries que de vues générales.Sont portés au pouvoir des hommes sans expérience qui s’imaginent suppléer à leur défaut de préparation, en s'entourant de spécialistes méticuleux et bornés "
Cependant,nous espérons que notre lion dormeur national autoproclamé n’a pas été piqué par une mouche tsé-tsé et qu’il ne dormira pas jusqu’en 2019.Même si tout porte à croire que tel sera le cas.Mais dur sera son réveil.
 
En attendant Monsieur le lion dormeur autoproclamé,réveillez vous,tout est urgence dans ce pays.Les sénégalais sont fatigués et n’en peuvent plus!
 
A.S.DIOP
Rewmi Dakar
Mardi 26 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :