Macky Sall, Président de la République à la COP 21 : « Il est temps d’agir! Plus question de s’attarder sur la lourdeur des procédures »


Après son discours prononcé à la 21ème conférence des parties (COP21) qui se tient à Paris depuis lundi, le Président de la République, Macky Sall était l’invité de la RTS1 pour expliquer les contours de la contribution du Sénégal et de l’Afrique. D’emblée, le Chef de l’État a dit que «nous vivons déjà les conséquences du changement climatique avec l’avancée du désert, l’avancée de la mer (à Rufisque, Bargny, Guet-Ndar, etc...),  la salinisation des sols, l’ensablement des cours d’eau, etc... 

En effet, expliquant la teneur de son discours devant ses pairs, Macky Sall  est d’avis qu’il n’est plus question de s’attarder sur la lourdeur des procédures. Il est plutôt temps, pense-t-il, d’agir et ne pas se détourner des responsabilités de sauver la planète. Militant vivement pour le principe «du pollueur-payeur et de la responsabilité commune mais différenciée », Macky Sall se convainc qu’il y a urgence à conclure un Accord pour limiter la hausse des températures sous le niveau convenu de 2°C. Et de souligner que l’Union Africaine et le Nepad ont déjà réfléchi sur les démarches à entreprendre à travers la création d’un mécanisme piloté par l’Afrique, pour coordonner les initiatives dédiées au continent en matière d’énergie.

C’est dans ce sens, que  le Sénégal appelle les pays partenaires à consacrer une partie des ressources destinées au Fonds Vert, au mécanisme pour l’électrification de l’Afrique, en raison de 5 milliards de dollars (3 000 milliards de F CFA) par an, au moins, sur dix ans. «Nous avons jugé qu’il n’est pas normal que l’Afrique ne soit pas électrifiée », s’est-il révolté, non sans rappeler aux occidents que s’ils ne veulent pas qu’on passe par le chemin qu'eux, il va falloir que l’occident finance notre électrification. Mais pour y arriver, le Président Sall pense que l’atteinte de l’efficacité voulue doit supposer la signature d’un accord « contraignant, applicable à tous, juste  et équitable. » 
Mardi 1 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :