Les avocats d'Abdoulaye Baldé vont servir une sommation interpellative à la police.


Les avocats d'Abdoulaye Baldé vont servir une sommation interpellative à la police.
DAKARACTU.COM  Même s'il n'a pas pipé mot lorsque les policiers en faction à l'aéroport international de Dakar lui ont signifié son interdiction de sortie du territoire national alors qu'il tentait de prendre l'avion pour se rendre à Paris, Abdoulaye Baldé ne compte pas en rester là. Dans sa livraison du jour, le quotidien Tribune révèle que les avocats du maire de Ziguinchor comptent servir une sommation interpellative à la police. Selon les conseils de l'ancien ministre, le Procureur spécial près de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite n'est pas en mesure à interdire à leur client de quitter le territoire.
Mercredi 21 Novembre 2012




1.Posté par FocusActu le 21/11/2012 10:45
Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

2.Posté par Hoooooooo le 21/11/2012 10:50
Ho la la vos commentaire nous fatigue dit donc ouvrez vos tete la cherte de la vie n a pas dut tout diminue cest encors plus cher mem et person n en parl et poutent cest c quon a reproche a wade non

3.Posté par DJINE le 21/11/2012 10:59
bonjour. diakhité djiné marabout féticheur. fai nimporte quel travail. il suffit de demandé. soigne tout sorte de maladie.................
faible sexuelle
aussi augmente le sexe jusqua 50cm.
donne le bayré du diable pour etre populaire ou pour que les filles te cour deriere
donne largent du diable tu peux etre millionnaire en quelques jours a laide de largent du diable ou largent de la poule noir ou largent de phirahouna
taide a avoir du travail
aide les modou modou pour avoir les papiers ou pour avoir un bon travail
aide a bagné le jeu EURO millionnaire si cest en france!
taide a gagné le jeu GORDO si cest en espagne
en italie taide a gagné le jeu SUPER ENA LOTO ou le jeu BUON POMILEALLO
FAI NIMPORTE KEL TRAVALLE FAUT JUSTE DEMANDER. PARLE WOLOF ET FRANCAIS. pour plus dinformation contacté le 774496963
MERCI
NB: si tu vois po de resultats tu paies pas.
http://www.facebook.com/djine.diakhite

4.Posté par Babs le 21/11/2012 11:37
On s'en fout. Il y a longtemps que ce voleur devait être en prison et ne devait donc même pas avoir la liberté d'aller se pavaner à l'aéroport. Macky rek moo niak fayda !

5.Posté par pap le 21/11/2012 11:50
c'est un irresponsable qui ne veut pas assumé son passé
comme les autres ndongo diaw, modibo diop, baila wone et les autres SALVY, lamine faye, MOUSTAPHA NIASS , BARTHELEMY DIAZ MARIE THEREZE DIEDHIOU MAREME FAYE ET TOUS LES SENEGALAIS DOIVENT POUVOIR JUSTIFIER COMMENT ILS SONT PARVENUES NANTIES

6.Posté par Sangoné le 21/11/2012 14:53
C'est l'effet boomerang! Où étais-tu Baldé, quand on interdisait Oumar Sarr, alors Président de région à Diourbel de sortir du pays pendant qu'aucune plainte ne planait au dessus de sa tête? De même, Idy a été interdit de passeport pendant une bonne période sans une décision de justice.

7.Posté par AT le 21/11/2012 18:22
ABDOULAYE BALDE N’AYANT PAS ETE AVISE D’UNE INTERDICTION DE SORTIE


« C’est une procédure viciée qui peut être réduite à néant », selon le Pr Mady Boiré





L’Source: NETTALI.NET - Obligé de rebrousser chemin, hier lundi , le président de l’Association des maires du Sénégal (Ams), Abdoulaye Baldé, n’a pu se rendre en France. N’ayant pas été prévenu par écrit au préalable, le maire de Ziguinchor peut attaquer la décision d’interdiction de sortie du territoire devant la justice. C’est l’avis du professeur de droit pénal à l’Ugb, Mady Boiré.

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, empêché de voyager ver la France, ce lundi 19 novembre, a déclaré sur Rfm n’avoir pas été avisé d’une quelconque interdiction de sortie du territoire.

Et pour le professeur de droit pénal Mady Boiré, il n’y a aucun doute : « Si une personne n’a pas été avisée personnellement par rapport à cette restriction de sa liberté d’aller et venir, et qu’elle a été par la suite informée au moment où elle devait sortir du territoire, c’est un abus de la procédure et des entorses considérables aux droits de la défense, d’une manière générale aux droits de la personne. Je crois que c’est une procédure qui est viciée et qui peut être réduite à néant ».

M. Mady Boiré de poursuivre : « Et en second lieu, informer les autorités d’enquête ou les autorités de police qui sont chargées d’assurer la sécurité sur le territoire national, que telle personne est objet de restrictions de sa liberté et qu’elle ne peut par conséquent sortir du pays ». Le Pr Boiré renseigne que telle est la procédure d’une manière générale

A en croire le Pr Boiré, enseignant de droit pénal à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Ugb), « dans le cadre d’une interdiction de sortie du territoire, la procédure pénale est très stricte, parce que le principe, c’est la liberté et éventuellement, les restrictions de droit, les restrictions de liberté sont l’exception. Donc, en conséquence, pour respecter les droits de la défense, les droits de la personne, il faut aviser en premier lieu la personne concernée. Ceci, personnellement, par lettre recommandée avec accusé de réception, ou par une autre voie en tout cas décidée par le Code de procédure pénale ».


Vive le Sénégal juste et libre, vive l’UCS !

Dakar, le 21 novembre 2012

Source:NETTALI.NET





Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016