La vérité sur cette pénurie d'eau qui perdure


La vérité sur  cette pénurie d'eau qui perdure
DAKARACTU.COM Que n’a-t-on lu ou entendu sur cette pénurie d'eau, qui dure et perdure au détriment des populations, particulièrement les plus démunis?
De nos investigations, il ressort que la Sénégalaise Des Eaux ou SDE avait pourtant beau alerté l’État sur ce fameux conduit de Keur Momar Sarr, qui serait vieux de, tenez-vous bien... de 30 ans. Oui, vous avez bien lu! Mais malheureusement, l’État a fait la sourde oreille depuis lors.
Mais n'empêche, cela ne diminue en rien la responsabilité de la SDE et de la SONES qui est plus qu'engagée. 
Selon certaines sources, Macky Sall compte même écourter son séjour au pays de l'oncle Sam, et n’hésitera pas à sabrer des têtes,  à l'issue du traditionnel Conseil des Ministres qu'il va lui même présider demain jeudi. La colère de Mimi Touré est assez indicative.
Pour rester toujours sur le volet hydraulique, des hommes de ce secteur vital, interpellés sur cette pénurie, soutiennent d'emblée que notre pays dispose d'importantes ressources en eau. En revanche, il nous manque des infrastructures à même de distribuer, mais aussi et surtout d’assainir le liquide permettant ainsi aux populations son plein usage.
Selon eux, il s'y ajoute  que cette situation de pénurie devient d'autant plus compliquée parce que la population urbaine augmente à une vitesse vertigineuse. L'eau devient donc l'objet de nombreuses convoitises et tensions entre milieux urbains et ruraux.
Pourtant, nous avons également appris que les solutions et aménagements de l'eau sont nombreux, malheureusement l'Establishment néglige son traitement qui s'avère coûteux.
Mercredi 25 Septembre 2013
Dakaractu



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

25.Posté par BOUL FALE le 27/09/2013 00:11
La traque des biens mal acquis est une demande sociale que Macky Sall est obligé de satisfaire Il ne faut pas faire de l'amalgamme. La situation actuelle est créée par l'ancien régime, qui dans le souci de se remplir les poches a négligé ce qui est essentiel. Le président WADE, qui était là il y a moins de 2 ans a une grosse part de responsabilité dans cette affaire et les braillards qui veulent le couvrir désisignent du doigt l'actuel régime en utilisant une certaine presse corrompue par ceux là qui détiennent les milliards volés aux peuples. Comment pouvez comprendre que certains journalistes qui sans analyser la situation se comportent comme l'homme de la rue et incitent à l'émeute. A en croire, c'est comme s'ils souhaitaient que la ville s'embrase. Ils s'excitent à l'idée de voir MACCKY mater le peuple. Ils ne proposent rien de constuctif ( est-ce qu'ils en sont capables ) et passent tout leur temps à critiquer. Quel patriotisme !!
Je ne suis pas de l'APR, ni d'aucun parti. Je suis un simple citoyen qui souhaite le développement de son pays dans la paix, avec l'implication de tous les sénégalais. Un Sénégal où la patriotisme doit primer sur tout.

24.Posté par diop le 26/09/2013 16:09
Il faut que les habitants de Touba payent l'eau comme pour tous les sénégalais.
IL FAUT OUVRIR UN BUREAU SDE A TOUBA
IL FAUT OUVRIR UN BUREAU SDE A TOUBA
IL FAUT OUVRIR UN BUREAU SDE A TOUBA
TOUBA DEUXIEME VILLE DU SENEGAL NE PAYE PAS L'EAU COMME LE RESTE DU PAYS

23.Posté par mario le 26/09/2013 10:14
poste 8 doul;il faut savoir que l'usine de keur massar est bien de 2004, mais les tuyaux peuvent etre des tuyaux de recuperation, peut etre pas toute la longueur, mais des portions, qui seront surveillés comme du lait sur le feu,et dans ce cas, les pieces de rechanges doivent etre à cote, et leurs poses planifiées; par exemple,choisir un journée d'entretien sur tout le reseau et en profiter pour changer les portions deja ciblées,c'est comme ça que ça doit marcher; ce qui nous arrive n'est pas un accident, mais c'est une usure de la piece, et les techniciens de la sde doivent etre en mesure de savoir à 90/100 l'etat de l'usure de chaque element de la conduite, sinon c'est nul

22.Posté par pepe le 25/09/2013 22:31
La SONEES est ici responsable. Tous ceux qui font des affaires avec la SONNES savent ce qui s'y passe.Il ne respecte aucun engagement. La SONEES ne reinvestit ni dans la qualite des eaux,ni dans les infrastructure pourtant il ramasse des dizaines de millirad a ne rien faire.
Il sont un peu comme la lonase: Il vache a lait pour certain et le parti au pouvoir.....

21.Posté par VERITE le 25/09/2013 19:06
MANIPULATION ET ELEMENTS DE LANGAGE
L'APR ENVOIE DES MESSAGES AUX RESPONSABLES POUR LEUR DEMANDER LORSQU'ILS ONT AFFAIRE AUX MEDIAS DE METTRE L'ACCENT SUR LA SONES ET LA SDE POUR ATTENUER LA RESPONSABILITE DU GOUVERNEMENT. ON FAIT SEMBLER DE CHARGER LA SDE. ENCORE DE LA PURE COM
VIGILANCE, VIGILANCE ET VIGILANCE.
MANQUE DE POT: LEURS SMS NE SONT PAS SECURISES

20.Posté par senegal le 25/09/2013 17:41
pffff n'impote quoii j'ne sais po comment on peut vivre sansl'eau

19.Posté par sow le 25/09/2013 17:12
LES FRANCAIS DOIVENT FOUDRE LE CAMP DE CHEZ NOUS, CEST LE PEUPLE LE PLUS NUL D EUROPE. IL FAUT LE METTRE A COTE ET AVANCER NOUS MEMS. ON A PLUS BESOIN DE LEUR EXPERTISES

18.Posté par abcd le 25/09/2013 16:53
Cette situation à Dakar permettra aussi je l'espère de penser aux millions de sénégalais qui sont dans le monde rural et qui n'ont pas accès à l'eau courante. Et pendant ce temps, une enveloppe de 150 millions est déjà prévue pour les lions pour le match aller en côte d'ivoire. Il faudrait apprendre à déterminer les priorités avec les maigres ressources dont nous disposons. Je suis en phase aussi avec ceux qui ont prôné la fin des nominations politiciennes au niveau des secteurs stratégiques (eau, electricité,telecom,agriculture,santé,education..) en procedant à des appels à candidature

17.Posté par Deug le 25/09/2013 16:17
Un Tuyau de 30 ans n'est pas un probleme. Il n'ya en des tuyaux qui ont plus the 100 ans et sont toujours fonctionels. Le problem est qu' ils n'ont pas prevus des solutions de recours:

1) ils pouvaient programer un systeme de detour meme pour des tuyaux moyens qui pourront assurer la fonctionalite the 50 a 70% jusqu'a ce qu'ils arrivent a resoudre le tuyau principal

2) il ya des points nevraligiques du reseau d'eaux pourquoi pas stocker les pieces d'echanges pour un retablissement rapide du reseau en cas de pannes.

16.Posté par Deugg gui le 25/09/2013 15:24
L'affaire du tuyau de Keur Momar Sarr a été le révélateur du niveau d'incompétence incommensurable de l'autorité ministérielle dans nos gouvernements tropicaux. Un ministre, un bon, a juste à utiliser les compétences autour de lui dans son département ministériel pour être bien apprécié : jusqu'à l'heure où nous parlons, on ne sait toujours pas quand est-ce que l'eau reviendra dans le réseau à Dakar. Et pourtant, des experts de l'eau ne manquent entre la SONES, la SDE, l'ONAS et le cabinet du ministre. Pape Diouf doit certainement regretté ne n'être pas parti avec Idy quand celui-ci a quitté BBY.

L'autre révélateur du tuyau de Keur Momar Sarr, c'est que nous avons un régime qui croit pouvoir régler tous les problèmes par la COM. Même la traque des biens dits des biens mal acquis souffre du souci de la COM : vouloir charger comme une mule le régime précédent de tous les péchés d'Israël et en espérer des retombées électorales...

15.Posté par Samba Alassane Thiam le 25/09/2013 13:56
Twitter
Parlons maintenant des responsabilités de la Sénégalaise Des Eaux (SDE) qui n'a manifestement jamais simulé un incident similaire avec celui intervenu à Keur Momar Sarr. Je reprends juste mes publications au cours de ces dernières 72 heures :

#1 La position officielle du Gouvernement sur les manquements imputables aux administrateurs de la Sénégalaise Des Eaux (SDE) réflète l'opinion unanime des consommateurs en droit d'exiger de lourdes sanctions allant jusqu'à la rupture du contrat d'affermage.

#2 La Sénégalaise Des Eaux (SDE) n'a manifestement jamais simulé un incident similaire avec celui intervenu à Keur Momar Sarr. Autrement, les actions ponctuelles de distribution de l'eau potable devraient couvrir la demande des consommateurs. Le Gouvernement du Sénégal, responsable de la qualité de l'eau, doit nécessairement veiller aux questions de santé publiques qui se posent en situation de pénurie. Il faut des sanctions et amener la SDE à faire un check-up du réseau.

#3 La Sénégalaise Des Eaux (SDE) n'est manifestement plus capable de tenir ses engagements techniques vu les deadlines qui n'ont pas été respectés. C'est non seulement dangereux pour la santé des populations mais aussi et surtout un facteur de soulèvement populaire. L'État doit réquisitionner tous les camions citernes de la capitale et mobiliser les forces armées pour alimenter régulièrement les zones critiques et prévenir les velléités de révolte.

#4 Il faut être imprudent pour menacer un État organisé. #YEnAmarre.

Nota-Bene : Combien de litres d'eau potable utilisez-vous par jour? Si vous ne vous souciez pas du volume, c'est que vous utilisez excessivement cette ressource naturelle sans réfléchir à l'impact de vos rejets sur l'environnement et le coût de son traitement supporté par l'État et son gestionnaire délégué, la SDE, tenu d'en garantir la qualité.

14.Posté par Samba Alassane Thiam le 25/09/2013 13:56
Twitter
Il faut toujours indiquer que cet incident résulte de l’absence de rigueur des corps de contrôle qui ont certifié la qualité des installations sur plus ¼ de siècle. S’y ajoute le bailleur qui tenait fermement à offrir des débouchés à ses entreprises, réunies en consortium, pour fournir les installations, des ingénieurs et des techniciens pour « instruire » des experts africains.

Nous pouvons objectivement engager la responsabilité des régimes qui se sont succédés au pouvoir au cours du ½ siècle d’indépendance avec des résultats plus ou moins mitigés, coupables d’avoir laisser faire pour avoir des réalisations à inscrire au bilan.

La situation de pénurie, pénible pour tous, n’amènera sérieusement pas le Gouvernement à bâcler le calendrier républicain, à plus forte raison de suspendre les réformes institutionnelles voulues décisives par le président de la République qui, quelque soit la perception des uns et des autres, continue de s’en tenir à ses engagements du quinquennat sans tenir compte de l’appréciation des analystes politiques. ½

13.Posté par tarzan le 25/09/2013 13:34
Mais COODEX dis moi pendant 12 ans aucun infrastructures ou services de réseaux n'a été mis en place par le régime libéral. mais uniquement des infrastructures routières et des infrastructures fixes . alors que c'est les infrastructures de réseaux ( eau , electricités) qui ont un impact quotidienne sur les masses laborieuses.

12.Posté par gambel le 25/09/2013 13:04
je pense que l' accord que vient de signer le senegal et le luxembourg pourra definitivement regler le probléme d'eau qui sevit dans le depuis plus d'une semaine .

11.Posté par kheuch le 25/09/2013 12:56
Vous n'avez encore rien vu, c'est le debut d'un feuilleton comment confier le pays à un apprenti politicien. Ces gens n'ont pas de vision, ils ne savent pas ou aller qui vivra verra.

10.Posté par Maty mbodj le 25/09/2013 12:28
@Tarif boul niou sonal et faites chier . J'ai pas l'habitude de repondre aux internautes mais tu exageres! Comment dakar la capitale du senegal peut rester 10 fuckin jours sans ce liquide precieux ?
N'est ce pas au temps de wade vous acceptiez les critiques et les analyses des journalistes et maintenant qu'une autre personne accede au pouvoiir, vous dites que les journalistes nous trompent. Ces journalistes ne font que le travail et va dire au president de ramener l'eau avant ce soir sinon la capitale sera en flammes et les pompiers n'ont plus de reserve d'eau.
On dirait que tu reflechis par les fesses petit con

9.Posté par tarif le 25/09/2013 11:58
NOUS AVONS UN PEUPLE QUI AIME SE FAIRE BERNER PAR UNE ELITE QUI NE PENSENT QU'A LEURS PROPRES INTERETS SORTIR DANS LA RUE NE POURRA PAS REGLER NOS PROBLEMES MAIS LES AUGMENTER .C DOMMAGE DANS CE PAYS LES PORTEURS DE VOIX (LES JOURNALISTES) SONT LES PLUS NULS CEUX COMME BABACAR FALL DE RFM AU LIEU DE DONNER DES INFORMATIONS ILS SONT A FAIRE TOUJOURS DES CRITIQUES SANS ESSAYER DE DONNER DES IDEES OU DES CONSEILS POUR POURVOIR DEVELOPPER NOTRE CHER PAYS

8.Posté par Doul le 25/09/2013 11:08
L'usine de keur momar sarr est récente, comment les conduites d'eau peuvent dater de 30 ans ? Bayilène doule, vous doulnalistes, sur 80 % de vos articles féne rek, vous cherchez à créer un buzz pour gagner de l'argent avec le nombre de clics

7.Posté par cooldex le 25/09/2013 11:05
@tarzan t'es hors sujet. Je te comprends lorsqu'on est incompétent et incapable de résoudre un problème on essaie de faire diversion. Le "singe" est parti, malheureusement on l'a remplacé par un "pingouin".

6.Posté par @PULO le 25/09/2013 10:42
+1 pour les appels a candidature

1 2


Dans la même rubrique :