La justice togolaise lance un mandat d’arrêt international contre Alberto Olympio qui vit au Sénégal


Libération est en mesure de révéler que la justice togolaise a lancé un mandat d’arrêt international contre l’homme d’affaires et opposant Alberto Olympio qui vit désormais au Sénégal. Les jours de ce dernier, sous nos cieux, sont-ils comptés ? On en saura plus dans les prochains jours car «nak» Alberto Olympio n’est pas visé à cause de son engagement politique mais pour détournement de deniers publics portant sur 6 milliards de FCfa.
Sans blague alors ! Une plainte avait été déposée par Cauris management qui avait mis des fonds à la disposition d’Axxend, société dirigée par Alberto Olympio. Le 21 septembre dernier, la Justice togolaise avait condamné, par défaut, Olympio à cinq ans de prison ferme avant mandat d’arrêt.
Samedi 1 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :