LAYLATOUL QADR 2016 - MOUSTAPHA DIATTARA : « Ce pays ne se construira jamais sans la religion »


Choisi pour traiter du thème « la vie et l’œuvre de Sokhna Maïmouna Mbacké », le gardien de « Daaray Kaamil », dans le cadre des « grandes conférences » proposées par le comité d’organisation du Laylatoul Qadr que dirige Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma, a fait un plaidoyer sur la richesse des arguments proposés dans la résolution des problèmes de la vie avant de s’étaler sur la vie pleine d’enseignements de la fille cadette de Cheikh Ahmadou Bamba. Pour Serigne Moustapha Diattara, Sokhna Maï a été façonnée par l’islam pur pratiqué son père et guide spirituel Cheikh Ahmadou Bamba pour qui toutes les nuits ont été des « laylatoul Qadr ».

« Elle a travaillé toute sa vie durant, à faire de la nuit du Laylatoul Qadr, ce qu’elle est devenue aujourd’hui à travers le monde. Elle s’est investie à donner à cette nuit un cachet exceptionnel, ce cachet qu’elle mérite au vu de tout que Dieu a dit à son sujet. De son vivant, elle faisait réciter le Coran, déclamer des poèmes de son valeureux père, préparait des repas… » 
Serigne Moustapha Diattara invitera les générations actuelles à copier le modèle Sokhna Maï pour échapper aux souillures de ce monde troublé.



Mardi 28 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :