Interdiction de dernière minute de la manif des pro-Karim: Les raisons d’un revirement préfectoral


Interdiction de dernière minute de la manif des pro-Karim: Les raisons d’un revirement préfectoral
DAKARACTU.COM On en sait un peu plus sur l’interdiction de dernière minute de la marche des libéraux proches de Karim. Sur le pourquoi de ce revirement, des sources proches des décisions nous apprennent que malgré leur publicité et autres moyens de communications utilisés pour leur marche, les "Amis de Karim", au moment du départ n’avaient qu’à peine deux dizaines de personnes, sinon moins,  pour porter leurs revendications.
Les ‘’Waadjtay’’ ou préparatifs tiraient en longueur, ils auraient fait venir des cars ‘’Ndiaga Ndiaye’’ qui partis de loin devaient rallier les lieux. C’est dire que sans l'interdiction du Préfet, les organisateurs ne pouvaient pas connaitre le  succès escompté.
Le préfet sentant un coup fourré avec la venue de ces voitures issues d’autres localités, leur a opposé un nièt catégorique, car cela ne semblait pas être  dans ‘’l’accord’’.
Devant le refus de dernière minutes, Demba Dang a voulu faire comme son nom un  ‘’Danguelé’’ ou résistance. Son forcing s’est heurté à la réaction des forces de l’ordre. Il fut le seul arrêté.
La voiture de sonorisation a aussi été saisie et ô surprise… elle n’avait même pas de papiers. C’est ainsi qu’elle fut acheminée à la fourrière municipale.
Ce fut malgré les apparences frustrées, un ouf de soulagement des marcheurs car l'échec aurait été plus démoralisant. La tactique pour parachever ce ‘’travail ‘’ est maintenant d’utiliser les médias pour se faire passer pour des victimes avec l'interdiction qui est arrivée qu'à la dernière minute.
 
‘’Sénégalais dou danou mouk’’ (Le Sénégalais valorisera toujours sa défaite) disait quelqu’un.
Jeudi 27 Février 2014
Dakaractu




1.Posté par jah le 26/02/2014 23:49
Menteur???



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016