Idy sur le statut de Touba : « Est-ce que vous imaginez un pouvoir politique venir remettre en cause la parole du Khalife ?»


Idy sur le statut de Touba  : « Est-ce que vous imaginez un pouvoir politique venir remettre en cause la parole du Khalife ?»
Dakaractu.com - C’est Idrissa Seck, lui-même à Touba depuis 48 heures, qui se pose la question avant d'en apporter la réponse. « C’est pas pensable! » selon lui. Aucun pouvoir politique n’osera bafouer ou s’opposer aux paroles du Khalife Général des Mourides concernant Touba, dans ce pays. D’où son étonnement face à l’hésitation affichée du Président Macky Sall sur la question du statut spécial que réclame la ville sainte. Il soulignera ainsi toute « sa surprise face à la gestion confuse et hésitante par le Président de la République de cette question » avant de rappeler que c’est  le Président de la République  qui avait, à deux reprises, promis d’accorder à Touba ce statut spécial. 
Le patron du parti Rewmi finira aussi de déplorer ce qu’il considère comme une « négligence de la part du Chef de l’Etat par rapport à cette question, « de la même manière, dit-il, qu’il s’est assis sur le rapport de la commission nationale de réformes des institutions. Pour lui, l’Etat n’a pas le choix car, confie-il, ni le pouvoir colonial, ni Senghor encore moins Diouf n’ont songé à remettre en cause ce statut spécial de fait, de Touba.
Mardi 27 Mai 2014



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

44.Posté par Allah le 29/05/2014 17:07
Kholal boy BASSE ak BANDIT.

Putain on va certainement supprimer mon com. mais grawoule.

Idy trop con; le Khalife khana dou niit. dafay demme douche comme yow ak mane. di bayi air jaleu ci souff.

Mome moy kane???
C'est Hercules??

43.Posté par came le 28/05/2014 16:47
idy est petit de taille et de meme par la pensée

42.Posté par sadikh le 28/05/2014 12:12
Dieu a dit au prophète (saw),tu reçois mon message que tu dois le transmettre à mon Nom à ta communauté,mais uniquement dans le cadre de la religion,en ce qui concerne la bonne marche de ta cité (pays),parles en avec tous tes concitoyens,écoutes les et trouvez un consensus dans l’intérêt général de la nation qui doit primer.
Idy "nafékh" deug la,la nation est au dessus de tout le monde et personne ne poussera le Khalife à transgresser la loi,quoique Touba mérite de jouir d'une considération (pas spéciale) mais tout simplement du à son rang de ville religieuse comme le sont du reste Ndiassane,Tivaouane,Medina Baye,Yoff Layéne,Thianaba,Médina Gounass etc... donc tout acte religieux devant y être posé relevé du guide suprême, ce qui ne saurait empêcher le respect de la constitution et l'état de droit.

41.Posté par deugeune tane le 28/05/2014 10:56
Monsieur seck est vraiment un pauvre type comment on peut descendre aussi ba et demander le suffrage des sénégalais; pour le problème de touba l'acte 3 de la décentralisation va régler le statut spécial de touba, il va faire de touba une commune entière et donner ainsi plus d'autonomie a la foie financière et administratif; le président a tenu a etre respectueux des règlement et des lois en vigueur ds notre pays et la il a pensé a touba en initiant l'acte 3 de la décentralisation. il faut arrêter cette fumisterie mon cher idrissa, le président a penser a tout .

40.Posté par zigfree le 28/05/2014 10:36
ce khalife est qui ou se prend pour qui pour que tout lui soit accordé? Idy tu es vraiment un fumiste comme les mourides et leur chef....y aura jamais de statut spécial pour ce village maudit....soon of a bitch

39.Posté par GUEWEL le 28/05/2014 10:35
"Idy moo waaané".
La présidence lui échappe de jour en jour;c'est un très mauvais prétendant

38.Posté par deug le 28/05/2014 00:26
bravo idy touba deukou serigne touba la

37.Posté par Séna le 27/05/2014 23:27
Mais y'a t'il vraiment un modérateur sur ce site web ????? Un vrai bordel !!!
c'est sur que tu va supprimé ce commentaire .pauvre con !

36.Posté par Deugg le 27/05/2014 21:48
Les paroles prêtées à Idy sont-elles vraiment de lui ? DURA LEX CED LEX ! La loi est dure mais c'est la loi. Une loi est définie comme étant générale et impersonnelle. La République ne doit pas être mise en danger par un quelconque statut spécifique qui pourrait être réclamé par beaucoup d'autres contrées. Au plan social et religieux, des espaces peuvent être laissés par l'Etat, mais pas au niveau des suffrages.

35.Posté par El Hadj le 27/05/2014 19:40
Colombo, tu poses là une bonne question que tous les lèche-cul et lèche-botte de la trempe de Idy devraient s'atteler à répondre. Ce pays va à la dérive par la seule volonté de la mafia politico-confrérique. Les politiciens véreux et les marabouts mafieux perdront ce pays.

34.Posté par Sénégalais!!! le 27/05/2014 19:20
Bon en tant que Sénégalais et Républicain comme vous dites. Soyez en sûr un Etat sans opposant est un Etat qui va vers la dérive . Gardez vos haines et sachez que quelques soit vos critiques et mépris envers les Sénégalais qui auront un regard contraire aux vôtres seront considérez comme des moins que rien, satan, fumiste incompétents, voleur ou autres ....
Chers compatriotes le Sénégal nous appartient tous soyons humbles sur ce qui se passe dans ce pays et laissons les Sénégalais s'exprimés quelques soit leur appartenance politique , religieuse et autres
Sachez que nul n'est exempt de reproches. Seul Dieu sait qui sera Président demain incha allah mais chacun a le droit de penser que ce sera lui même ou un proche
juste pour vous dire que le Président de la République est un être humain et Idrissa Seck a eu des ambitions présidentielles avant Macky Sall mais le bon Dieu ne l'a pas encore voulu pour lui . mais acceptons qu'il soit toujours à la quête de ces ambitions. l'abandonner serai dangereux nous tous qui visons un objectif tout en espérant qu'un jour incha allah le bon Dieu vous donnera satisfaction.
laissant les opposants jouer leur rôle sinon ce sera le Mali du temps de ATT.
UN pays sans opposition va vers la dérive. Il permet de réorienter certaines décisions et d'achever certaines entreprises pour le bien des Sénégalais
Le Président Macky Sall n'était pas préssenti en 2009 au moment oû il était le directeur de capagne du candidat Wade contre Idrissa Seck himself mais sa voie était déjà tracé et sachez que un jour ou l'autre il quittera sa position comme tous ceux qui l'ont précédé.
Prions qu'il réussisse sa mission pour le Sénégal avec l'aide de l'opposition et tous les autres Sénégalais qui participent à la vie politique, administrative et religieuse de ce pays

SENEGALAIS !!! SENEGALAIS !!! SENEGALAIS positivons nos critiques envers les autres car comme disais LATIF COULIBALY
IDY ET MACKY C TOUJOURS DU WADE PARCEQUE CE SONT DES FILS DE WADE (LIBERAL)

33.Posté par Mama BOUKI le 27/05/2014 18:14
MOI LE PRÉSIDENT QUE JE VEUX C'EST CELUI QUI SAURA ETRE LE GARDIEN DE LA CONSTITUTION DANS TOUT LE SÉNÉGAL.
SI LE KHALIF NE RESPECTE PAS LA LOI ON LE REMET A L'ORDRE LA LOI EST POUR TOUT LE MONDE
NOUS SAVONS QUE TOI IDY TU NE CONTESTERAS JAMAIS LA PAROLE DU KHALIF DONC TU N'AS AUCUNE CHANCE POUR DIRIGER LE SENEGAL
PERSONNELLEMENT JE N'ADORE QU'ALLAH LE CRÉATEUR DE TOUTE CHOSE

32.Posté par paco le 27/05/2014 18:04
ki, moy demeram

31.Posté par Patriote le 27/05/2014 17:51
POURQUOI CREER UN STATUT SPECIAL POUR LA VILLE LA PLUS SENEGALAISE DES VILLES DU SENEGAL? LES FILS DE SERIGNE TOUBA NE LONT JAMAIS RECLAME ET ONT GERE LA VILLE SAINTE EN LA DEVELOPPANT.
RECAMER UN SP POUR TOUBA CEST CHERCHER A L'ISOLER. TOUBA EST AU COEUR ET DANS LE COEUR DES SENEGALAIS. SEULS LES LOBBIES TAPIES DANS L'OMBRE ET LES POLITICIENS DEMAGOGUES ET HYPROCRITES PARLENT DE SP. DE GRACE NE BRULEZ PAS NOTRE PAYS. LAISSEZ NOUS TRANQUILLE NOTRE TOUBA

30.Posté par senegalensis le 27/05/2014 17:24
Idy a perdu le peu de crédibilité qui lui restait. C'est honteux de sa part et indigne d'un soit disant musulman.

29.Posté par bebs le 27/05/2014 16:32
Idrissa Seck est le seul homme politique à avoir assumé une expédition de la Gendarmerie contre un petit-fils de Serigne Touba, Khadim Bousso, en se glorifiant de cette expédition et en disant que Touba fait partie intégrante du territoire et qu'on ne peut pas laisser quelqu'un parce qu'il est de Touba.
Wade doit lui se taire. Il n'a rien fait à Touba. On ne peut pas montrer un édifice et dire que c'est une construction de Wade.

28.Posté par ablaye faye le 27/05/2014 16:06
Hubert Dacosta, le jeune voyou, mis au gnouf pour vol, a déclaré dans l'observateur que le fils d'idrissa Seck, Abdoulaye Seck a volé 110 millions, vous avez bien lu, 110 millions dépensés entre putes, hôtels et bamboula. Comment cette personne qui ne peut même pas éduquer ses enfants peut prétendre nous diriger et lui accusé d'avoir pillé l'argent des fonds politiques. "De l'argent gardé à quelque part, qu'il va ramener une fois Wade hors du pouvoir". Wade est parti où sont les sous? Idrissa Seck devrait être la première personne à être convoqué par le Crei.
idrissa n'est rien d'autre qu'un voleur .

27.Posté par ramata sall le 27/05/2014 16:03
j'ai vraiment pitié de ce idrissa , il va mime jusqu’à se contredire n'est_ce pas lui qui avait remis en cause ce statut en premier avec l'affaire khadim bousso, en donnant l'ordre au pandores de capturer le marabout et la mort de ce dernier s'en est suivi.
il devrait etre le dernier a parler de touba ce mec , il ne croit même pas ce qu'il dit.

26.Posté par UN PASSANT le 27/05/2014 15:55
Idy comme toujours, décevant.

25.Posté par Kolos le 27/05/2014 15:41
dire que tout ce que le khalife de touba décide, aucun pouvoir politique n'y peut rien, c'est remettre en question les fondamentaux de notre république. où sommes-nous? touba fait-il partie du sénégal ou est-ce une république à part? il faut que cette question soit clarifiée. si touba est dans la république du sénégal, il doit donc se conformer aux règles de celle-ci. quand j'entend des gens brandir le titre foncier du khalife, j'en rigole. nous, qui avons des titres fonciers, pouvons décider tout ce que nous voulons dans notre maison? non, notre maison est dans le sénégal donc, nous sommes soumis aux lois du sénégal. aussi simple que ça. je ne vois pas où se trouve le débat.

1 2 3


Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016