INSOLITE : des taxis prennent la passerelle des piétons sur l'autoroute à péage (IMAGES)






Dimanche 9 Août 2015
Dakaractu



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

27.Posté par Clement R Lawson le 11/08/2015 08:08
Réponse à Cadie (commentaire Neno 12):
Bien sûr que le chauffeur savait que c'était interdit. C'est comme sur dakaractu.com, il y a un ou des administrateurs dont la fonction est d'empécher ou de limiter les dérapages dans nos commentaires parfois pour faire respecter l'étiquette des bonnes règles de courtoisie sur le net. Le site ne peut pas se fier simplement à la bonne foi des utilisateurs en pensant que tout le monde sait par exemple qu'il est interdit de proférer des insultes. Le filtre administrateurs est ce 2ème niveau de filtrage qui manquait dans l'ouvrage de la passerelle en question, et qui peut être des poutrelles métalliques espacées convenablement pour laisser passer des voiturettes ou fauteuils roulants de personnes handicapées mais pas des véhicules plus larges comme ce taxi par exemple.

26.Posté par . le 11/08/2015 02:47
Faut rechercher ce chauffer de taxi, l'arrêter le déferer au parquet le juger et lui coller une peine d'emprisonnement ferme.

25.Posté par baba le 10/08/2015 18:44
Voila le comportement des senegalais on est tous pareil

24.Posté par Warouna le 10/08/2015 18:10
Si c'était dans un pays de droit à ces chauffeurs on allait tout simplement retiré leurs permis de conduire pas définitivement mais pour une longue période en plus d'une amende très salée.Mais c dommage qu'on est au pays de la Téranga et du Maslah.

23.Posté par Doudou wade le 10/08/2015 18:00
J'interpelle la Police vous avez le No.du taxi qui passe sur le monte.Faites votre travail, n'attendez pas que ça devienne une habitude avant de faire quelque chose. Il faut saisir la voiture et juger le chauffeur. Il faut être ferme et dur avec ses gens là. Faites votre travail messieurs les policiers. C'est la moindre des choses.

22.Posté par babs le 10/08/2015 16:55
Voilà l occasion rêvée pour sévir ce chauffard doit être recherché pris et juger au plus vite à titre d'exemple. Dakar actu nous comptons sur vous pour connaître la suite de cette faute.

21.Posté par sage le 10/08/2015 13:51
il y'a les numéros des plaques d'immatriculation il faut que la gendarmerie ou la police les recherchent pour une sanction exemplaire.

20.Posté par freaak le 10/08/2015 12:54
NON clément tu as tout faux . Ceci a été réalisé de la sorte pour faciliter l'accès aux handicapés en fauteuil roulant.EN mettant des poutrelles on leur interdit l'accès

19.Posté par Gora le 10/08/2015 11:22
He waye samba, Gambia abalengnou sene yaye diame môme reck Moko mana fathe dakar est devenu du n'importe quoi Abdoulaye Wade à enterré toutes les valeurs du Sénégal

18.Posté par Nabou le 10/08/2015 11:14
He il n'est pas dakaracy vas jeter un coup d'oeil sur sa carte d'identité tu vas savoir il est neveu du soit disant petit marabout s'érigne bara douly mbacke

17.Posté par Citoyen le 10/08/2015 10:51
Si suite à ce post l'Administration ne réagit pas contre ces chauffeurs qui ne se cachent même pas pour commettre leur délit, cela signifie qu'elle donne le feu vert à toutes les exactions, et encouragent tous les vandales à faire du Sénégal une zone de non droit. Et là on sait où cela mène.

16.Posté par DIAWRIGNE le 10/08/2015 09:51
Bravo Clément, tu as dit l'essentiel -

15.Posté par gnoulawone le 10/08/2015 11:13
Inadmissible ! Sommes à l'écoute car attendons sanctions

14.Posté par Tamala le 10/08/2015 09:09
les plaques du véhicules sont bien visibles, aux autorités de la sécurité routière de sévir!

13.Posté par DT le 10/08/2015 08:56
Les personnes censées prendre les bonnes décisions ne prennent jamais leur responsabilité. Celles ci feraient mieux de sortir de leur tour d'ivoire climatisée. Au Sénégal on attend la catastrophe majeure ( le Diola, les gilets de sauvetage sur les embarcations, l'explosion d'ammoniaque à Dakar .... etc) pour enfin agir et encore!!!!! Clément je suis entièrement d'accord avec toi.
Je ne comprend pas nos responsables. Que font ils de leur journées ? Leur rôle devrait être d'améliorer les choses en y apportant une contribution, de se projeter sur le moyen long terme après analyse d'une situation.
Mais rien de cela, on palabre, on palabre, on perd du temps et de l'argent et on avance à reculons pour rester en position statique. Le plus triste au Sénégal, lorsqu une personne propose des idées novatrices, elle gêne et tout sera mis en œuvre pour l'écarter par tout moyen.

12.Posté par Cadie le 10/08/2015 08:43
Clement ce que vous avez dit est vrai mais le chauffeur savait pertinemment qu'il ne devait pas faire ça

11.Posté par Whistle_Blower le 10/08/2015 08:37
Et si on essayait ceci:
rechercher et trouver le chauffeur, l’emmener de force dans un tribunal pour le juger
diffuser en direct le procès (aucune forme de circonstances atténuantes) et en montrant les images
lui infliger une sanction sévère..et en direct SVP..
Peut être que cela dissuadera les prochains et mettra un terme a l'incivisme nauséeuse qui règne dans ce pays.

Simplement dégoûté !!

10.Posté par Citoyen le 10/08/2015 07:55
Un seul mot mérite d'être collé comme commentaire : INDIGNATION. Si au vu de ces photos l'Autorité ne sévit pas, il n'y a qu'à supprimer la Loi au Sénégal, et déclarer ce pays zone de non Droit

9.Posté par Clément R Lawson le 10/08/2015 07:04
A mon avis, ce chauffeur de taxi devrait être décoré avec les honneurs par les autorités sénégalaises pour leur avoir, malgré lui, révélé des failles importantes dans la conception technique de cette passerelle, dont l'article nous apprend qu'elle est destinée aux piétons. Tout le monde sait comment baliser un simple trottoir pour y empêcher tout stationnement ou circulation de véhicules. Pourquoi n'y avait-il pas de simples poutrelles métalliques verticales à l'entrée de la passerelle ou des barres de bétons appropriées au sol pour empêcher un tel événement ? Je n'encourage pas des actes inciviques, mais le chauffeur de cet fait divers est parti probablement du principe selon lequel ce qui n'est pas interdit et empêché est autorisé.
C'est l'architecte, l'ingénieur ou les autorités municipales qui ont validé ce projet incomplet de construction, qui devraient être jetés en prison, mais pas ce pauvre chauffeur de taxi dakarois.

8.Posté par Al amine le 10/08/2015 01:07
qu est ce qu on attend pour les arreter c grave ce qu ils ont fait

1 2


Dans la même rubrique :