Enseignement religieux et citoyenneté : L’enseignement religieux pas du tout un frein au développement


Dans le cadre du colloque international organisé par l’Institut Africain de Management sur le thème général « l’éducation au management à l'école de l’enseignement religieux », une table ronde spéciale a été consacrée à « l’enseignement religieux au Sénégal et citoyenneté organisationnelle. »
Une table ronde lors de laquelle Aimé Sène du secteur privé, Daniel Diyombo, Word Vision, et Mr. Sène, Secrétaire général des Cours Sainte Marie de Hann, représentant l’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest, ont échangé avec tous les autres panélistes pour comprendre si l’enseignement religieux rimait avec le comportement d’un agent en entreprise, et voir si en quelque sorte l’enseignement n’est pas un frein à un agent dynamique dans l’entreprise. Les différentes religions établies au Sénégal ont été interrogées.
Le secrétaire général des Cours Sainte Marie de Hann qui est intervenu au titre de la religion catholique a montré qu'à travers l’éducation religieuse dispensée par le mouvement d’action catholique, les mouvements de jeunesse, et à travers les démarches et méthodes appliquées dans ces mouvements de jeunesse, on pouvait retrouver un citoyen capable de s’adapter en entreprise et porteur de changements dans l’entreprise.
Et chaque panéliste a essayé de prouver en ce qui le concerne que l’enseignement religieux n’est pas un frein au développement...  
Mercredi 27 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :