Encore une affaire de passeports diplomatiques qui éclate au ministère des Affaires Etrangères: Le film de cet esclandre incriminant un Mbacké Mbacké, le rôle du ministre et de son Dircab...


Encore une affaire de passeports diplomatiques qui éclate au ministère des Affaires Etrangères: Le film de cet esclandre incriminant un Mbacké Mbacké, le rôle du ministre et de son Dircab...
DAKARACTU.COM L'esclandre que vous livre en exclusivité Dakaractu fera à nouveau grand bruit! En effet, nous tenons de source policière que la DIC a éventé une affaire relative à une usurpation d'identité et de fonction. Mais, également de faux et usage de faux sur un un document administratif, plus précisément un passeport diplomatique. Que s'est-il réellement passé?


Bizarrement, le ministre et son Dircab veulent absoudre le M'backé M'backé usurpateur


Tout est parti d'une plainte du Directeur de Cabinet du ministre des affaires Étrangères, Coly Seck, qui a saisi les limiers de la Dic par une plainte dans laquelle il soutenait avoir été grugé à la suite d'un appel téléphonique masqué sur son mobile. Son interlocuteur qui s'est fait passer pour Serigne Bass Abdou Khadre M'backé, porte parole du khalife général des mourides, sollicita de lui et obtiendra une prorogation de deux passeports diplomatiques et d'un passeport de service au profit de trois de ses protégés, à savoir : Fallou N'diaye, né le 02 janvier 1962 aà Touba, chef religieux (responsable à l'Apr), de même que N'dèye Bousso née le 20 mars 1979 à M'backé (membre de la famille de Abdou Lahat M'backé, ambassadeur du Sénégal au Koweït) et enfin Adramé Aïdara, chef religieux né le 13 octobre 1962.                             

Mais comme un crime n'est jamais parfait, l'ambassadeur Seck, Directeur de Cabinet du patron de la Diplomatie Sénégalaise, s'en ouvrira après à Serigne Bass Abdou Khadre (le vrai). Stupéfait, ce dernier lui dira qu'il n'est ni de près ni de loin mêlé à cette affaire. N'en revenant pas, le Dircab découvrira ainsi la supercherie dont il a été victime, c'est à dire qu'il avait affaire à un aigrefin qui a parfaitement imité la voix du porte parole du khalife général des mourides. 

Comble du comble, l'usurpateur (Serigne Abdou Lahi M'backé, fils de feu Serigne Mourtalla M'backé) joindra derechef le Dircab, aux fins de le remercier, mais aussi lui signifier que ses trois protégés bénéficiaires des passeports diplomatiques, entendent embarquer pour l'Italie par le vol de la Royal Air Maroc. Jouant le jeu dans un souci de le démasquer, le Dircab lui propose l'insigne honneur de les faire passer par le salon d'honneur de l'aéroport de Dakar. Serigne Abdou Lahi ignorait certainement que les prorogations initialement accordées, avaient été par la suite annulées, lorsque la supercherie a été découverte. Cependant, ayant peut-être flairé quelque chose, les intéressés ne se sont finalement pas présentés pour embarquer comme convenu.

Ne démordant pas pour autant dans sa quête de découvrir le véritable auteur de l'usurpation de titre, le Dircab mena des investigations auprès de l'opérateur Orange, qui lui ont permis d'identifier le vrai M'backé M'backé et faux Serigne Bass, en l'occurrence Serigne Abdou Lahi M'backé. Mais aussi bizarre que cela puisse paraître, il réussira à quitter le pays en compagnie de son épouse Mariama Fall. Renseignement pris, le couple avait, on ne sait comment rejoint l'Italie. Était-il informé? Mystère et boule de gomme!

Autre bizarrerie du dossier : le plaignant, l'ambassadeur Coly Seck se présentera à nouveau à la Dic aux fins de...désister de sa plainte qu'il avait déposée.  Motif servi aux limiers? Le marabout usurpateur l'aurait appelé à nouveau depuis l'Italie, et encore avec un numéro masqué pour faire son mea culpa.  Plus gave, le Dircab avoue devant les enquêteurs qu'en accord avec son ministre de tutelle et eu égard aux nombreuses interventions, il a fini par céder, c'est à dire retirer tout simplement sa plainte. Grave, non?


Autre bizarrerie, seule la dame, parmi les bénéficiaires, a été cravatée


Ignorant certainement que les limiers l'avait à l'œil, l'une des bénéficiaires de la fameuse prorogation en l'occurrence N'dèye Bousso se fera arrêter par les éléments du commissariat spécial de l'aéroport LSS, au moment où elle tentait d'embarquer avec son passeport à bord d'un vol Iberia à destination de Sao Paulo au Brésil, via Madrid. 

"Cuisinée" par les limiers de la Dic, la dame déclarera avoir obtenu son passeport par le biais d'Abdou Lahad M'backé (Ambassadeur du Sénégal au Koweït) lequel est, selon ses dires l'ami de son père. Expiré depuis 2008, son cousin Serigne Abdoulahi M'backé l'a fait proroger gratuitement eu égard à ses rapports privilégiés avec le ministre Mankeur N'diaye. 
La dame, qui est passée à table, avouera également n'exercer aucune profession justifiant l'octroi d'un aussi prestigieux titre de voyage et reconnaîtra n'avoir aucun lien de parenté avec l'ambassadeur Abdou Lahad M'backé, quand bien même, il a été mentionné sur le document qu'elle est membre de sa famille. 
Au terme de la durée légale de sa garde à vue, la dame N'dèye Bousso a été présentée au Parquet où elle se fera décerner un mandat de dépôt.

Affaire à suivre...

 

Vendredi 20 Juin 2014
Dakaractu




1.Posté par COLOMBO le 20/06/2014 15:11
Vous ne sentez pas une CONTRADICTION DANS LE DEVELOPPEMENT?????

2.Posté par fouta le 20/06/2014 16:11
combien de marabout ont eu un pssport diplomatique et ca s'est augmenté avec le gouvernement maky tous les soi disant marabouts toucouleurs ont un passport diplomatique et ils vont en france faire ce qu'ils veulent escroqué les gens et revenir sous la couverture de leur marabout thierno madani c'est lui qui leur trouve le document et j'ai des preuves de ce j'ecris j'en connais un marabout qui a abandonné sa femme et ses enfants et avec son passport diplomatique est allé se la couler en france c'est du n'importe quoi au moment ou les medecins et autres fonctionnaires ont des difficultés pour meme avoir un visa et aller en formation a l'etranger

3.Posté par qak le 20/06/2014 16:47
bayilene di wakh lolene xamoul marabouts toukouleurs pr faire allusion a l'ethnicité!vs etes patétiks

4.Posté par fouta le 20/06/2014 22:21
je sais de quoi je parle le marabout en question et sa famille se reconnaitront a travers mon message c'est pas de l'ethnicité

5.Posté par Atypico le 20/06/2014 23:31
Comment ne pas penser à la collusion entre politiques, hommes d'affaires et mafia ( ici mouride) dans la gestion du pays et comme première cause de son sous - développement struturel ?

6.Posté par Amin le 21/06/2014 01:55
un bus remplie de drogue et alcoles en provenence de touba avec des filles de 20 à 25 TOUS POUR LES marabouts de fils de pute Macky dina kate sen ndeye yen niep si kasso bi

7.Posté par wax dëg le 21/06/2014 13:52
Quand Wade distribuait à la volée des passeports diplomatiques à la mafia wolofo-maraboutique-mouride vous n'aviez pipé mot. Maintenant vous parlez des marabouts toucouleurs. Dans ce texte on parle de marabouts Mbacké-Mbacké, ne faites pas hors sujet.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016