DÉBAT ÉCONOMIQUE : Mamadou Lamine Diallo s'intéresse à la croissance et l’emploi.


Le mouvement Tekki constate une « reculade » du Gouvernement sur la croissance et l’emploi. « C’est le FMI, bien que complaisant avec le régime de Macky Sall, qui a attiré l’attention sur la baisse du PIB de 2014 effectuée par l’ANSD. Son Directeur Général, grassement payé par ailleurs, nous apprend que le seul chiffre sur la croissance définitif, est celui de 2014. Ceux de 2015 et 2016 sont des estimations. Il oublie de parler de la remarque du FMI et d’expliquer au peuple les raisons », commentent Mamadou Lamine Diallo et ses compagnons dans leur Question hebdomadaire.
Pour eux, « ce changement de 2014 gonfle le taux de croissance de 2015. A quelle fin pour Amadou BA, sinon rendre acceptable le rythme de l’endettement du pays. S’agissant de l’emploi, le Gouvernement abandonne son engagement de créer 75000 emplois formels par an. Le Premier Ministre indexe le manque de qualification des jeunes demandeurs d’emplois. Rien de nouveau sous le ciel. Le détenteur du logiciel, monarque de droit divin à qui Dieu aurait transféré ses attributs – ce qui est faux - avoue son incapacité à tenir ses engagements sur l’emploi. Il doit partir. »
Mercredi 22 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :