Ziguinchor / Marche suspendue : « La maison qui abritait l'antenne menaçait ruine, ils ont demandé de leur donner un temps de grâce » (Activiste)


Nous vous annoncions hier une marche de la plateforme Doyna de Ziguinchor prévue vendredi prochain pour dénoncer le réseau défectueux de la téléphonie mobile.
Ce mercredi, les organisateurs de la marche après une seconde rencontre avec le préfet et les autorités, ont décidé de suspendre la marche pour des raisons qu’ils jugent compréhensibles, tout en restant sur le qui-vive. « Après la deuxième rencontre avec le préfet et une deuxième avec le DG régional de la Sonatel, on a décidé de surseoir à la marche. Mais on va continuer de suivre ce dossier de très près » explique Simon Diédhiou au bout du fil.
Toutefois, il a donné les raisons que l’autorité de la téléphonie lui a servies comme étant les causes de ce problème technique. « La maison qui abritait l'antenne menace de s'effondrer parce que la terrasse avait subi beaucoup de fissures. De ce fait donc, ils étaient obligés de faire descendre cette antenne. Mais ils ont reconnu le manque de communication qu'il y avait. Alors là ils nous ont demandé de surseoir et leur donner un temps de grâce malgré les désagréments causés. Ils ont reconnu leur défaillance », explique l’activiste...
Jeudi 16 Septembre 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :