Ziguinchor / Installation tardive de la pluie : Les homosexuels au banc des accusés.

Le collectif des Imams de Ziguinchor ont formulé des prières ce samedi à la Place de Gao pour implorer le Tout Puissant, car l'hivernage tarde à s'installer. Après la prière, l'imam Sabadou Yade, porte-parole du jour, indexe l'homosexualité et autres pratiques bannies par les religions révélées et qui commencent à avoir de l'ampleur au Sénégal...


Dimanche 18 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :