Ziguinchor / Éclairage public de la voie des 54 mètres : La police met la main sur une dizaine de manifestants de Kandialang et de Néma 2.


Les jeunes des populeux quartiers de Néma 2 et de Kandialang de Ziguinchor ont initié un sit-in en début de soirée pour réclamer l’éclairage public sur la voie des 54 mètres. La presse était sur place pour couvrir le sit-in. La police informée de ce rassemblement est venue sur les lieux pour disperser la foule à l’aide de grenades lacrymogènes.

Aux dernières nouvelles, une dizaine de  jeunes ont été interpellés. Les populations de ces deux grands quartiers de la périphérie de la capitale du sud réclament de l’éclairage sur cette voie très empruntée pour lutter contre les agressions, les cas de vol et surtout des accidents qui sont fréquents.

Ce qui a suscité leur courroux, c’est qu’il   y a quelques jours, les populations des quartiers de Santhiaba et Belfort qui longent cette voie transcontinentale avaient manifesté pour l’éclairage de leur zone. Une demande très vite solutionnée et les lampes ont été rallumées jusqu’au niveau du centre culturel de Ziguinchor, la frontière entre Kadior, Néma 2 et Alwar. Donc frustrées de cette situation, les populations de ces deux quartiers ont fait comme leurs camarades de Santhiaba et Belfort pour réclamer l’éclairage de leur quartier et ce jusqu’à la sortie de la ville. 

Informée, la mairie a réagi par la voix d’un adjoint qui habite dans un des quartiers. Taïbou Diédhiou promet le retour de l’éclairage d’ici quelques jours avec l’appui de la Senelec. 
Jeudi 14 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :