ZIGUINCHOR : L’ONAS rend gratuit les branchements aux réseaux d’assainissement


Le Directeur général de l’Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS) a effectué lundi une inspection des chantiers en cours dans la commune de Ziguinchor. Lansana Gagny Sakho était à la tête d’une forte délégation composée entre autres de Mahécor Ndiaye, le chargé des projets pour le Sénégal de la Banque Africaine de Développement (BAD), institution ayant cofinancé le projet d’assainissement des eaux usées de la ville de Ziguinchor, avec l’Etat du Sénégal, à hauteur de 5 milliards 600 millions de FCFA. Selon le DG, « les branchements aux réseaux devraient être gratuits pendant la phase d’exécution du projet ».
En effet, parlant des critères d’éligibilité des familles intéressées par ce projet, prévu pour au moins 20 000 personnes, M. Sakho a indiqué que « toutes les prévisions n’étaient pas forcément réalisables ». A l’en croire, « en effet, on demandait aux familles de payer 36 580 FCFA pour avoir accès aux branchements, mais aujourd’hui ce n’est plus le cas, car elles ne vont rien payer. Nous allons le formaliser et je pense que c’est un très bonne nouvelle pour les populations ».
Commentant cette décision, le DG de l’ONAS a fait savoir que « l’objectif n’est pas de faire payer les populations, l’objectif est de leur donner un service de qualité ; or, nous avons vu que faire payer était un critère bloquant ce qui fait que nous l’avons levé ».
Lansana Gagny Sakho a toutefois exhorté les Ziguinchorois « de souscrire avant la fin de la phase de réalisation du projet, sans quoi, après le projet il faudra payer ; le projet fini en juin prochain, les intéressés peuvent s’approcher de l’entreprise qui le gère afin de s’inscrire rapidement ».
Faudrait-il le rappeler, il s’agit du projet d’assainissement des eaux usées de la ville de Ziguinchor, par ailleurs, selon le DG de l’ONAS, « tout premier projet d’assainissement de cette ville, qui plus est, réalisé sur instruction du Chef de l’Etat Macky Sall ».
Après la visite d’inspection, M. Sakho a déclaré que l’état d’avancement des travaux était « satisfaisant », et que le premier lot, qui concerne les réseaux d’eaux usées avec station de pompage et des branchements domiciliaires, devrait prendre fin en juin 2018 tandis que le second, consistant en une station d’épuration d’eaux usées, devrait finir en décembre 2018.
Mardi 5 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :