Youssouph Dabo après le nul contre la Pologne : « On n’était pas dans l’obligation de gagner. Il y a des matches plus difficiles qui vont arriver !»

Après l’étape réussie des phases de poule sanctionnée par une convaincante qualification des « Lionceaux », le coach Sénégalais Youssouph Dabo tire le bilan. Loin de faire la fine bouche, le charismatique technicien de faire part de sa satisfaction relative au comportement de son groupe qui a fait preuve de talent et de caractère. Dabo d’insister sur l’importance qu’il y avait de finir premier de ce groupe A afin de valider les deux premières victoires acquises. Par conséquent, le nul contre la Pologne semble parfaitement lui convenir…


Youssouph Dabo après le nul contre la Pologne : « On n’était pas dans l’obligation de gagner. Il y a des matches plus difficiles qui vont arriver !»
« Ça été un match difficile comme on s’y attendait…  On a fait le match qu’on voulait faire »

« Ça été un match difficile comme on s’y attendait. Mais bon, on a fait le match qu’on voulait faire, parce que nous on n’était pas dans l’obligation de gagner, c’était la situation de l’adversaire pas la nôtre. À partir de là, nous, ce qu’on devait faire c’était de gérer le match, parce qu’il y a des rencontres beaucoup plus difficiles qui vont arriver. Il fallait surtout ne pas s’exposer pour ne pas laisser à l’adversaire des opportunités. On savait que ça allait pousser sur le terrain et dans les gradins, il fallait qu’on reste calme et serein, c’est ce qu’on a fait, bravo aux garçons. »
 
« L’essentiel c’était de ne pas perdre du tout… »

« Il y a eu beaucoup de déchets techniques, notamment dans les transitions défensives et offensives. On aurait pu mieux négocier certaines situations. Par moment on a trop porté le ballon, c’est des choses à gommer. Globalement on a fait le match qu’il fallait, ce qui était important pour nous, c’était de ne pas perdre, après si on arrivait à gagner tant mieux. L’essentiel c’était de ne pas perdre du tout… »
 
« Il n’y aura plus de négociations, il faut gagner ou rentrer chez soi ! »
 
« Jouer contre un meilleur troisième ne garantit pas un résultat positif. Ça sera un match de coupe différent des matches de poule. Il n’y aura plus de négociations, il faut gagner ou rentrer chez soi. À partir du moment où on n’avait réussi à gagner nos deux matches, il ne fallait plus se cacher, il fallait finir premier sinon ça aurait été un petit échec. L’avantage de finir premier c’est qu’on n’aura pas à se déplacer à faire un voyage encore. Donc niveau fraicheur on va gagner un peu, tout ça c’est des calculs. Maintenant sur qui on va tomber, on verra ça… »
 
Jeudi 30 Mai 2019
Dakar actu




Dans la même rubrique :