Yémen : l'ancien président Ali Abdallah Saleh aurait été tué, selon la télévision des rebelles houthis Al-Massirah


Alors que le président actuel du Yémen, Abd Rabbo Mansour Hadi, a ordonné la reprise de la capitale, Sanaa, actuellement sous contrôle des rebelles houthis, ces derniers affirment ce lundi que son prédécesseur et adversaire, Ali Abdallah Saleh, a trouvé la mort dans des combats de la ville. M. Saleh était en conflit depuis quelque temps avec les Houthis. «Le ministère de l'Intérieur (contrôlé par les rebelles, NDLR) annonce la fin de la milice de la trahison et la mort de son chef (Ali Abdallah Saleh) et d'un certain nombre de ses éléments criminels», affirme la rébellion dans un communiqué lu à la télévision.

RFI
Lundi 4 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :