Wenger suspendu pour des propos envers l'arbitrage?


Wenger suspendu pour des propos envers l'arbitrage?
Une jolie manière de fêter son record. 

Quelques heures avant le passage en 2018, Arsène Wenger profitait d'un déplacement de ses Gunners sur la pelouse de West Bromwich Albion pour devenir l'entraîneur le plus capé de l'histoire de la Premier League avec 811 matchs dirigés, soit un de plus que Sir Alex Ferguson. Mais, ce qui devait ressembler à une fête a tourné au cauchemar. La raison ? Un penalty sifflé par Mike Dean, l'arbitre de la rencontre, suite à une main de Calum Chambers qui permet aux Baggies de gratter le match nul en fin de match (1-1). 

Arsenal termine mal l'année

Furieux, Arsène Wenger avait alors dit ses quatre vérités à Mike Dean sur la pelouse puis dans le vestiaire des arbitres avant d'en remettre une couche en conférence de presse d'après-match : « Il y a de nombreuses années, Mike Dean et moi nous sommes battus très dur pour que les arbitres deviennent professionnels mais ils ne travaillent pas assez. Il n'a rien vu. Il y avait un joueur devant lui, c'est la raison pour laquelle je questionne sa décision. Il ne l'a pas vu. Il y a deux pays en Europe où vous avez des arbitres professionnels, en Italie et en Angleterre, et aucun arbitre anglais n'ira à la Coupe du monde. Mais tout va bien. Nous ne pouvons rien leur dire parce qu'ils sont intouchables. » 

Des propos qui n'ont visiblement pas plu à la FA qui a ouvert une enquête sur le technicien français qui risque quelques matchs de suspension. 

Une belle manière d'augmenter un peu plus son record en buvant une petite tisane en tribunes, les bras croisés et les pieds en éventail. 
Mardi 2 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :