WARANG : Le collectif des 16 hausse le ton, et interpelle l'État sur l’outrageuse spéculation foncière.


Le collectif des 16 réuni à Warang pour se prononcer sur les méfaits liés à la scandaleuse spéculation foncière qui mine le pays, se dit déterminé à barrer la route à ces prédateurs éhontés. par le collectif des 16 venus des différentes  régions du Sénégal. 

Cette rencontre aura permis de faire un renforcement de capacité des membres du collectif venus des différentes contrées du Sénégal pour les initier aux ficelles du combat citoyen et légaliste. Autrement dit, des échanges fructueux d'expériences sur les contentieux au Sénégal, ont eu lieu.

Par ailleurs, l’État a été interpellé sur le  déclassement tous azimuts des forêts classées qui prend des proportions inquiétantes, la non implication des populations dans l'octroi de terres souvent à des multinationales ou autres lobbies économiques et le non respect de l'acte 3 de la décentralisation. L'application du code minier, de même que celui de l'environnement, et de la réforme foncière ont été réclamées à cor et à cri.

La rencontre qui a regroupé des représentants de communautés à différents stades de leur combat contre l'accaparrement de terre, des membres du CRAFS, des juristes et avocats, s’est terminée par la lecture d’une déclaration commune...
Mardi 18 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :