Vulnérabilité des systèmes informatiques des banques et de l'administration : Les aveux d'Aly Ngouille Ndiaye

Le ministre de l'Intérieur a reconnu que les systèmes informatiques des banques et de l'administration sénégalaises ne sont pas aussi sécurisés qu'on le pense. Il indexe les hackers qui, selon lui, ont suivi la même formation que le personnel informatique censé lutter contre le banditisme sur Internet. Aly Ngouille Ndiaye a fait ces aveux en marge de la cérémonie de dédicace du livre du commissaire Pape Guèye sur les réponses politiques qui doivent être apportées au crime organisé. Selon le premier flic du pays, les officines financières ainsi que l'administration ont un important travail à mener pour rendre difficile voire impossible l'accès par des malfaiteurs à leurs systèmes informatiques.


Samedi 12 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :