Vols scooters en Italie : un gang de sénégalais démantelé à Genova


Vols scooters en Italie : un gang de sénégalais démantelé à Genova
 C’est regrettable de le dire, mais la plupart pour ne pas dire presque tous les « deux-roues » motorisés importés et débarqués au port de Dakar sont volés en Europe. La preuve par ce gang de Sénégalais démantelé par la police italienne. Une véritable association internationale de malfaiteurs composée de cinq membres se disant « commerçants » originaires de Louga (Sénégal) mais en réalité des spécialistes du vol de scooters. Au volant de leur fourgon, ils écumaient les parkings et rues de différentes villes d’Italie pour dérober des deux-roues motorisés. De préférence des « Yamaha t-Max » qui demeurent les engins les plus chers et les plus volés en Italie (mais aussi en France). Leur maison de repli située à Genova (Gênes, ndlr) servait à cacher et démonter les scooters pour ensuite les expédier en pièces détachées vers Dakar. Avant-hier, suite à une longue traque, les policiers italiens ont finalement donné l’assaut dans la caverne sénégalaise d’Ali-Baba. « Le témoin » quotidien a appris qu’une perquisition a permis de découvrir des dizaines de deux roues de marques « Yamaha t-Max », « Piaggio », « Liberté », « Honda » volés en Italie, Espagne et France. Certains engins étaient réduits en pièces détachées. Tous les malfrats qui se trouvaient dans la maison au moment de l’assaut des « carabinieri » ont été arrêtés. Malgré tout l’arsenal électronique de verrouillage (antivols et autres codes magnétiques) déployé par les constructeurs, les voleurs sénégalais de Genova ont toujours su faire valoir leur professionnalisme et leur expertise pour voler ces motos valant des milliers d’euros. En tout cas, nos dignes modou-modou d’italie ont tous déploré et condamné les agissements criminels de cette bande de voleurs qui fait honte à l’Afrique.
Vendredi 24 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :