Vol au préjudice de l’employeur : Le présumé voleur de l’hôtel King Fahd encourt une peine de 6 mois ferme


Vol au préjudice de l’employeur : Le présumé voleur de l’hôtel King Fahd encourt une peine de 6 mois ferme
Le technicien « courant faible » Ndéné Kor a été mis aux arrêts par les limiers de la Division des investigations criminelles (Dic) suite à une plainte du complexe hôtelier « King Fahd » pour vol d’une douzaine de téléviseurs d’une valeur de 5 millions de FCFA.
 En garde à vue depuis vendredi dernier, le sieur a fait face ce matin au juge des flagrants délits de Dakar pour les faits de vol au préjudice de l’employeur suite à une plainte déposée dans le courant du mois d’avril dernier,  par Pierre Mbow représentant l’hôtel sur le bureau du Commissaire Ibrahima Diop de la Dic.
Pour rappel, c’est suite à cette plainte que les enquêteurs qui se sont rendus sur les lieux du vol, ont tout d’abord constaté que le ou les auteur(s) avai(en)t simulé une effraction, pour brouiller les pistes. Une tâche facilitée par le fait que le site n’est pas équipé de caméras de surveillance. Mais rompus à ce type d’exercice, à priori alambiqué, parce que minutieusement apprêté par les auteurs, les limiers de la Dic se sont évertués à lui tirer le vers du nez. Cuisiné, Ndéné Kor qui a nié sans convaincre, sera confronté par des indices concordants, des faits à charge.
L’avocat de la partie civile a demandé 10 millions de Fcfa pour les préjudices subis.
Devant le juge le prévenu a nié avec véhémence les faits sans convaincre le procureur qui a requis une peine de 06 mois ferme. l’avocat de La Défense a demandé sa relaxe pure et simple.
Il sera fixé de son sort le 14 juin prochain...
Mercredi 13 Juin 2018
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :