Visite au ministère de la santé : le général François Ndiaye plaide pour un budget de maintenance Force Covid-19.


À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles et c’est dans cet ordre d’idées que le ministre de la santé et de l'action sociale a félicité le général François Ndiaye qui dira t-il, n'a pas attendu pour activer les leviers en cette situation d’urgence de lutte contre le coronavirus.

Abdoulaye Diouf Sarr qui recevait le  président du comité  de suivi de la mise en œuvre des opérations du force covid-19, apprécie l'application des outils sur le terrain et  l’état de mise en œuvre des opérations du FORCE COVID-19.

Le ministre qui rappelle que son département fait partie des six (6) ministères représentés dans le Comité de suivi, bénéficie également des ressources du « FORCE COVID-19 .

Ce fonds mis en place par le Chef de l’État pour faire face aux effets néfastes de la pandémie, est l’instrument financier du Programme de Résilience économique et social (PRES). Selon le ministre, sur  les quatre axes  du PRES, deux intéressent particulièrement son département. " Il s’agit de l’axe « Renforcement du système de santé » et de l’axe « Renforcement de la résilience sociale des populations ».  Nos interventions se font sur la base du Programme de résilience ; elles sont également fondées sur le plan de préparation à la riposte et le plan de contingence multisectoriel de lutte contre le COVID-19, respectivement d’un montant de 1,4 et de 64 milliards".  

Prenant la parole, le président du comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du force covid 19  a d'emblée remis les choses dans leur contexte : "c'est un travail qui n'est pas facile avant de paraphraser la formule il faut bien faire et laisser braire". Des encouragements à l'endroit des services du ministère. 
Le général François Ndiaye qui surfe sur les vagues de la  transparence, est revenu sur la mise sur pied d'un répertoire de bonnes pratiques en matière d'archivage pour que cela puisse servir plus tard. Le fonds force covid 19 avec beaucoup de réalisations en terme de matériel, nécessite une maintenance d’où son appel au ministère de la santé de prévoir un budget maintenance à long terme.

Ainsi, les membres de  la commission vont poursuivre les échanges tout comme les visites de terrain pour constater de visu si les moyens mis en place sont disponibles,  dira le président du comité de suivi de la mise en œuvre des opérations du force covid 19, le général François Ndiaye. Des interpellations qui ont trouvé un écho favorable. Le ministre de la santé Abdoulaye Diouf Sarr compte bien les intégrer dans son budget. 




Jeudi 14 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :