Visite à la RFFN : Des actions urgentes pour lutter contre le braconnage, le manque d'eau...

Le ministre de l’environnement et du développement durable était hier dans la Réserve de faune du Ferlo nord qui s’étend sur 487 000 ha. Cette visite entre dans le cadre de la tournée du ministre dans les zones qui renferment des réserves naturelles au Sénégal. À cheval entre les départements de Podor, Matam et Ranérou Ferlo cette réserve abrite la dernière colonie d’autruches à cou rouge à l’état sauvage en Afrique de l’Ouest. Mais aussi un important troupeau d’Oryx ainsi que des espèces de gazelles comme la « Dama mhorr » et « la Gazelle Dorcas ». Cependant le manque d’eau (pas d’adduction d’eau et l’alimentation de la faune) constitue une des menaces sur la faune. Cela conjugué aux activités de braconnage et la prédation (hyènes et chacals). Le MEDD Abdou Karim Sall, s’est dit persuadé « qu’en renforçant les dispositions sécuritaires contre le braconnage et les prédateurs » permettront de sauver ces espèces menacées. « Il va falloir mener des plans d’actions pour que ces espèces soient présentes un peu partout », dira-t-il aussi tout en se projetant pour l’introduction de nouvelles espèces dans la réserve afin d’améliorer la biodiversité. Concernant l’isolement de la réserve et la difficulté de communication, le ministre a dit la nécessité de prendre des dispositions pour améliorer la qualité du réseau. Il a pour finir, plaidé pour que les « sénégalais s’approprient » de ces espaces importants.


Mercredi 22 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :