Visite Abdou Karim Sall à Fathallah : Sous la pluie…le MEDD insiste sur la nécessité de dupliquer ce réceptacle


Le ministre de l’environnement et du développement durable (MEDD), Abdou Karim Sall qui, depuis sa prise de fonction, multiplie les visites dans les réserves naturelles et autres poumons verts du Sénégal, s’est rendu aujourd’hui à Fathallah «  pour s’imprégner de la situation qui y prévaut ». 

Accompagné du Secrétaire Général du ministère Amadou Lamine Guissé , de son Chef de Cabinet Cheikh Diaw et des autorités administratives de la région, le ministre a eu droit à un accueil « pluvieux ». Déterminé, le ministre « qui a précisé » n’être pas venu en touriste, s’est réjoui de la bonne tenue de cette réserve naturelle, après une visite effectuée sous la pluie.

« Nous avons visité cette réserve dans les conditions qui ne sont pas les meilleures. Nous avons pu visiter difficilement, mais ce que nous avons vu ce matin nous rassure quant à l’importance d’avoir ces réceptacles. Cette réserve a une importante biodiversité,  et il faudrait en terme d’importance dupliquer ces exemples, si on veut préserver notre faune et nos forêts », a-t-il dit.

Pour rappel, l’État du Sénégal avait signé une convention avec les exploitants de cette réserve pour une superficie globale de 6.000 hectares.  2.000 ha ont déjà été clôturés, a fait remarquer le ministre. Ce qui lui fait dire avoir remarqué la « reconstitution de beaucoup d’espèces en termes de densification, mais aussi de la verdure ». 

Pour finir, le ministre s’est appesanti sur le cas des agents des eaux et forêts « qui travaillent dans des conditions difficiles, mais sont toujours sur le terrain avec les moyens dont ils disposent. » Aussi a-t-il promis « un renforcement des moyens et des effectifs. Mais ce qui est important pour nous c’est l’engagement dont ils font montre pour assurer la surveillance des réserves et des parcs. » 

Mardi 17 Septembre 2019
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :