Violentes manifestations au Sénégal : Le Khalife général de Médina Baye appelle au calme et invite les porteurs de voix à tenir des discours apaisants.


Les scènes de violence qui sont notées dans notre pays ne laissent pas indifférent le Khalife général de Médina Baye, Serigne Mahy Ibrahima Niass.

Après la prière de 17 heures, le guide religieux  a tenu à s'adresser au peuple sénégalais en regrettant d'abord la destruction des biens publics comme privés à Dakar, ainsi qu'à l'intérieur du pays.

Selon lui, il est temps que les manifestants soient conscients du tort qu'ils sont en train de causer à leur pays, en semant le chaos à travers des saccages et des morts d'hommes enregistrés à chaque fois qu'il y a une manifestation dans les rues.

Le guide religieux a aussi sensibilisé le peuple sur le danger qui guette notre pays. "Beaucoup de pays dans le monde sont aujourd'hui à terre à cause de la violence. Et l'on peut citer l'Irak, le Congo, l'Afghanistan etc... Très souvent, vous pensez vous battre pour votre pays, mais vous vous battez en réalité contre vous. Il y a des groupes de bandits qui n'attendent que ce genre de choses pour sauter sur l'occasion en vue de piller notre pays. Vous avez entendu dernièrement la France qui compte envoyer ses soldats dans notre pays afin de protéger ses entreprises. Alors soyons beaucoup plus intelligents et prudents...", a-t-il déclaré.

Avant d'ajouter "Aujourd'hui, la société civile doit revoir sa copie. Ce que nous attendons des membres de la société civile, c'est une position impartiale. Ils doivent être du côté du peuple et non du pouvoir ou de l'opposition."

Dans la foulée, le Khalife a ainsi invité l'ensemble des sénégalais à cultiver la paix et à bannir la violence. Quant à l'appel de certaines personnes pour que les guides religieux portent souvent la paix pour apaiser les tensions, Serigne Mahy Ibrahima Niass dira qu'ils n'ont jamais cessé de parler, mais leurs discours tombent souvent dans l'oreille d'un sourd. Du coup, ils préfèrent prier le bon Dieu que de s'adresser à des gens qui se suffisent à eux-mêmes...
Samedi 6 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :