Violences sur le pharmacien, le Dr Cheikhouna Gaye : L’ UJPS s’associe à la bataille et annonce une marche incessamment

Suite aux violences sur le Dr Cheikhouna Gaye de la pharmacie Serigne Fadilou Mbacké de Patte d’Oie Builders, l’Union des jeunes pharmaciens du Sénégal (UJPS) a tenu une conférence de presse, ce jeudi 15 Août à Dakar. L’objectif de cette rencontre était de dénoncer les situations qu’ils vivent au quotidien, plus particulièrement l’agression du Dr Cheikhouna Gaye par le commissaire de police du nom de Bara Sankaré. Selon le porte-parole de l’UJPS, le Dr Falla Mané, tout est parti d’un achat de médicaments. Le Commissaire Sangaré ne disposant pas d’ordonnance voulait se procurer son médicament, coûte que coûte. Ce que Mr Gaye lui a refusé, et s’en sont suivi des injures. Finalement, le Commissaire fit appel à ses éléments qui viendront embarquer le pharmacien. Ces derniers très remontés face à ses faits, interpellent les autorités pour que justice soit rendue à leur collègue et annoncent une marche populaire dans les prochains jours...


Jeudi 15 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :