Violences sexuelles à l’école : Human Rights Watch publie son rapport et appelle le gouvernement sénégalais à apporter une réponse vigoureuse

Human Rights Watch indique que près de 14 % des personnes interrogées ont soutenu avoir été violées. Le rapport publié ce jour à Dakar est intitulé : «Ce n’est pas normal : Exploitation sexuelle, harcèlement et abus dans les écoles secondaires au Sénégal».

Il a également révélé que dans des cas signalés, les enseignants sont les premiers auteurs de ces crimes. Les acteurs ont fait appel au gouvernement sénégalais pour qu'il adopte une réponse plus vigoureuse à l’échelle nationale qui va mettre fin à l’exploitation, au harcèlement et aux abus sexuels dans les établissements scolaires...


Jeudi 18 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :