Violences électorales à Tamba : Le PUR100 donne sa version des faits

Le parti de l'Unité et du Rassemblement dégage sa responsabilité au sujet des attaques survenues lundi à Tamba et qui ont occasionné mort d'homme.
Il accuse des individus tapis dans l'ombre qui, selon lui, ont envoyé des groupes de jeunes s'attaquer à sa caravane..
Ce dernier impute, par ailleurs, la faute au ministre de l'intérieur, Aly Ngouille Ndiaye et sa tutelle en l'occurrence le président de la République sortant, Macky Sall.


Mercredi 13 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :